Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  266 jours de grossesse  >  La grossesse au jour le jour  >  24e semaine de grossesse

24e semaine de grossesse

Jour 166 : Ne pas être une mère parfaite, sur votre grossesse au jour le jour.

Manoé - le journal de votre grossesse au jour le jour



• 6ème mois de grossesse
• 24ème semaine de grossesse
• Jour 166

 

Un mot, un jour 

On a beau essayer d'enseigner les bonnes manières aux enfants ...ils continuent à faire comme nous.

Anonyme

jour-166.jpg (210 x 313)Comment ne pas être une mère parfaite ?

 

Ça commence par un quatrième de couverture :
"Faites-vous partie des mères parfaites ou des vraies mères ?

Les mères parfaites sourient toujours, ont des maisons immaculées, n'élèvent jamais la voix ...
Les vraies mères portent des pullovers tachés, ne finissent jamais rien, soupirent d'épuisement ... Le problème, c'est que les mères parfaites n'existent que dans les livres.
Toutes les autres, ou presque, se rongent et se sentent coupables ..."
(4e de couverture du livre présenté ci-contre.)


À chaque enfant sa maman, c'est juste ce que je rajouterais !

Vous en êtes à un tout petit pouce de plus de la moitié de votre grossesse, et vous imaginez votre bébé ... peut-être vous rêvez vous en tant que maman également ?

Quelle maman allez-vous être ? Allez-vous être différente de ce que vous êtes déjà ?
Je ne vous laisserai pas d'option, la réponse est : Certainement pas !!

Si vous êtes organisée, après quelques jours passés auprès de votre poussin, vous le redeviendrez.
Si vous êtes toujours débordée, vous le resterez !!
Vous êtes patiente, c'est bien, votre patience sera justement éprouvée !
Vous êtes, calme et douce ? Très bien, vous aurez toutes les qualités pour apaiser l'énergie débordante de votre futur bébé ...
Vous n'êtes jamais assise, toujours en mouvement ? Là, c'est vraiment parfait justement ... Votre enfant ne le sera jamais non plus !!


Peu importe ce que vous êtes, ce que vous n'êtes pas, ne cherchez pas à changer quoi que ce soit, l'arrivée de votre bébé révélera certainement des pans de personnalité que vous ne connaissiez pas jusqu'à présent, mais en rien, votre bébé ne vous changera.

Parfaite, vous ne l'étiez pas, parfaite, vous ne le serez pas !


Ce que je peux vous affirmer, c'est que nos enfants nous aiment pour ce que nous sommes, mais aussi, pour ce que nous ne sommes pas.

Ils nous poussent loin dans la connaissance de nous-mêmes, mais au fond, ils sont les êtres les plus indulgents, les plus ouverts et tolérants que vous rencontrerez au cours de votre vie.
Ce sont nos enfants ...
On essaye de faire beaucoup pour eux, mais eux, ils nous acceptent bruts, sans fard.


Ah oui, le jugement viendra peut-être ... mais regardez au fond de vous même, nous sommes rares, nous adultes, malgré nos casseroles à ne pas aimer profondément nos parents, malgré leurs erreurs, leurs imperfections, leurs absences ... et parfois leur indifférence.


À notre stade, en cette moitié plus quelques jours de grossesse, le capital confiance est complet.
Le temps, l'argent, la fameuse ultra organisation, la perfection... ce n'est rien.

Du cœur et de la confiance... c'est tout, promis.

Ça vient de vous !

Je faisais le bilan de la journée passée avec les enfants, après avoir fait 100 recommandations, prononcé 100 "fait attention à ton frère, ne soit pas brute", dit 100 fois au petit "attention de ne pas tomber, nan arrête d'ouvrir mes placards et de les vider".

Je les ai regardés faire de la terre douce, balancer des petits cailloux contre le portail, se marrer, se salir, se jeter du sable dans les cheveux, bref être des enfants !!!

Seulement moi, là, je pensais aux fringues qu'il faudrait changer, mettre à la lessive, aux chaussures pleines de sable qu'il faudrait enlever en rentrant dans la maison, puis à ce sable qui immanquablement tomberait sur le carrelage, que je retrouverai forcément dans la salle de bain devant la baignoire, au balai à sortir, alors que eux, pendant ce temps continuaient à se marrer.
À un moment, il a bien fallu les arrêter parce que le sable dans les yeux ça le fait pas.

Je me demande si quelque part devenir parent ne nous fait pas oublier cette part d'insouciance qu'on a étant enfant.

Devenir parent, ça nous oblige à toujours les mettre en sécurité, toujours les gronder, toujours leur dire de ne pas faire tel ou tel truc.
Et eux, forcément se mettent en colère "Comment ça on ne peut plus se jeter du sable ? Pourtant ça nous fait marrer nous !!"

J'ai ces souvenirs d'enfance qui remontent, je me vois avec ma cousine à un repas de famille en train de nous regarder le visage déformé au fond du verre, ricaner comme des dindes quand ma cousine s'est pris la dernière goutte de limonade dans l'œil, et nous faire engueuler par nos parents.

Y'a des fois où je me dis que c'est lourd d'être parent, que j'aimerais profiter plus des instants de plaisir, aussi débiles soient-ils, et ne pas être constamment sur mes gardes par rapport aux enfants.

Tishy

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "266 jours de grossesse / La grossesse au jour le jour"

Voir aussi 

• Personnalisation
 

Votre agenda personnalisé : calculez les dates clés de votre grossesse
Calculez le jour de sa date de naissance
Calculez votre prise de poids "optimale"

............................................................................

• Articles associés à cette journée
 

Le test de O'Sullivan
Une hypertension pendant la grossesse
Son équipement la première année
Compétences sensorielles du fœtus

............................................................................

• Pour le plaisir
 

Votre futur bébé, cette semaine (semaine 24)
Son développement en images
Choisir le prénom de votre enfant : tout un avenir en quelques lettres !

 

Pour vous



Lingettes pour bébés Jackson Reece

Ces lingettes sont imprégnées d'un baume unique qui apaise et protège la peau délicate des tout-petits en n’utilisant que des ingrédients naturels.
Lingettes et emballage sont biodégradables.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse

.