Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  266 jours de grossesse  >  La grossesse au jour le jour  >  25e semaine de grossesse

25e semaine de grossesse

Jour 169 : Angélique du Courdray, éternelle sage-femme, sur votre grossesse au jour le jour.

Manoé - le journal de votre grossesse au jour le jour



• 6ème mois de grossesse
• 25ème semaine de grossesse
• Jour 169

 

Un mot, un jour 

Mon fils, ma bataille - Daniel Balavoine

jour-169.jpg (215 x 304)Hommage à Angélique


Crédit Photo : © Medarus


Encore une journée consacrée à ces hommes, et cette fois, pour la première fois, à cette femme, qui a changé la face du monde, à sa manière, avec ses moyens, réduisant la mortalité des mères et des enfants en couches.


Angélique du Coudray est une sage-femme, qui après Louise Bourgeois a considérablement fait évoluer la transmission des connaissances pratiques lors des accouchements.
Pendant 23 ans, elle a sillonné les routes de France avec "sa machine", pour apprendre aux sages-femmes les gestes qui permettent une naissance plus sure.


Revenons au début.
Angélique Marguerite du Coudray est originaire d'Auvergne, elle naît en 1712, elle participe donc aux fantastiques progrès qui ont eu lieu au XVIIIe siècle en Obstétrique.


Elle devient à sage-femme sous le règne de Louis XV, elle exerce alors à Paris.
Dotée de dons pédagogiques particulièrement aigus, elle décide en 1759 de relier pratique et théorie.
Elle écrit alors un manuel sur l'accouchement et met au point "la machine".
Elle obtient un brevet royal de la part de Louis XV, lui donnant le droit d'enseignement de ses connaissances dans tout le royaume.


Elle débute son périple sur les routes de France et forme les sages-femmes pendant presque 25 ans. On estime qu'elle a enseigné à près de 5000 sages-femmes dans cet intervalle.
La formation de sage-femme durait 2 mois, et s'exercait sur le mannequin qu'elle avait mis au point.
Son idée majeure était que l'enseignement de art de l'accouchement devait être "palpable" parce que les sages-femmes à cette époque étaient des femmes peu instruites, mais particulièrement sensibles aux sens.

 

Un petit focus sur "la machine"

La machine est ce mannequin que Mme du Coudray a mis au point.
Elle comprend un mannequin représentant, en grandeur réelle, la partie inférieure du corps d’une
femme, une poupée de la taille d’un nouveau-né et différentes pièces annexes montrant l’anatomie féminine, les phases de la grossesse et les risques de l’accouchement.


jour-169-1.jpg (300 x 225)Crédit Photo : © Musées de Haute Normandie

L’ensemble de confection artisanale est fait en toile et en peau, de couleur rose, rembourré de coton.
La reproduction de l’appareil génital de la femme est remarquable par sa fidélité au modèle anatomique. Le réalisme est tel qu'elle en devient légèrement angoissante!


Ce mannequin ne remplaçait pas la pratique clinique, tout comme aujourd'hui dans les salles de cours de nos sages-femmes, mais constituait la première étape dans la formation des élèves.

Le travail et la pédagogie d'Angélique du Coudray, fournissent sur la fin du siècle une partie du contenu du très célèbre manuel d'obstétrique de Baudelocque (jour 178).

 

Ça vient d'eux !

«On ne doit pas mettre la femme à découvert, comme plusieurs le font, [...] d’ailleurs la vue en ces cas-là nous est inutile, puisque ce sont nos mains qui doivent sentir, et nous faire distinguer ce qui se passe.
On devrait dès le commencement que l’on pratique l’art des accouchements se faire un exercice d’apprendre, les yeux fermés, et de reconnaître tout par le tact.»

Mme Du Coudray - Abrégé de l’art des accouchements, 1773

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "266 jours de grossesse / La grossesse au jour le jour"

Voir aussi 

• Personnalisation
 

Votre agenda personnalisé : calculez les dates clés de votre grossesse
Calculez le jour de sa date de naissance
Calculez votre prise de poids "optimale"

............................................................................

• Articles associés à cette journée
 

Astrologie bébé
Le doudou, un objet transitionnel
Hypertension et grossesse
La reconnaissance anticipée de votre enfant

............................................................................

• Pour le plaisir
 

Votre futur bébé, cette semaine (semaine 25)
Son développement en images
Choisir le prénom de votre enfant : tout un avenir en quelques lettres !

 

Pour vous



Crème lavante Corps Cheveux Weleda

Cette crème lavante, sans savon, au pH physiologique, est spécialement conçue pour la toilette quotidienne des bébés et des jeunes enfants.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse


.