Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  266 jours de grossesse  >  La grossesse au jour le jour  >  36e semaine de grossesse

36e semaine de grossesse

Jour 251 : L'épisiotomie pendant l'accouchement, sur votre grossesse au jour le jour.

Manoé - le journal de votre grossesse au jour le jour



• 9ème mois de grossesse
• 36ème semaine de grossesse
• Jour 251

 

Un mot, un jour 

Cependant, toute vie autour de lui est suspendue. Ce n'est, pour l'entourage, qu'attente et émotion contenue, jusqu'au moment où il va émettre son premier cri, son premier hurlement de petit animal dérangé, surpris et apeuré.

Et les visages des proches se dérident ; l'angoisse se transforme en joie communicative,
on n'ose pas encore le toucher et le palper, mais le bonheur de tous l'a déjà rendu beau.

Bernard Gluckler - Au commencement était la mère


jour-251.jpg (127 x 276)L'éventualité de l'épisiotomie


L'épisiotomie est un geste médical controversé, voire très controversé.

Depuis le début des années 2000, le taux global des épisiotomies diminue en France, mais représentait encore en 2003, 47% des naissances par voie basse, dont 68% pour les femmes primipares et 31% chez les femmes multipares (Recommandations CNGOF- Professeur Bernard Jacquetin).

Le syndicat des gynécologues français s'est fixé la diminution du recours à l'épisiotomie pour les accouchements par voie basse à 30%.
L'épisiotomie est supposée prévenir les déchirures graves du périnée.

Les recherches menées ces dernières années montrent que l'épisiotomie ne permet pas de réduire les déchirures importantes du périnée, ni de diminuer les incontinences urinaires à l'effort (incontinence transitoire après l'accouchement).

La pratique systématique est donc très largement remise en question.
À l'heure actuelle, le taux d'épisiotomie est de 13% au Royaume Uni, et de 6% en Suède ...


En quoi consiste l'épisiotomie ?

Parce que nous sommes encore nombreuses à la connaître malgré tout au moment de notre accouchement ...

La sage-femme ou l'obstétricien pratique une incision de quelques centimètres, en général médio latérale du périnée avec des ciseaux chirurgicaux (en photo), juste au moment de l'expulsion, et plus particulièrement au moment d'une contraction pour que la douleur de l'incision ne soit pas ressentie (ou moins ressentie, souvent la péridurale atténue considérablement la douleur également.)
Elle permet de faciliter et d'accélérer la venue au monde du bébé.


Elle est donc pratiquée uniquement lorsque l'équipe médicale juge qu'elle est réellement nécessaire, soit :
- lorsqu'il y a risque de déchirure importante, 
- pour faciliter la pose des forceps ou de la ventouse, 
- lorsque le bébé est vraiment gros, ou en siège (pas systématique et remis en question par les recommandations du CNGOF en 2005),
- ou pour accélérer la naissance alors que le bébé est prématuré et que son rythme cardiaque ralentit.

L'incision en elle-même est peu douloureuse, par contre sa réparation, la pose des points de sutures, elle, est en général moins bien tolérée ... On est crevée, la délivrance est passée ... On n'a qu'une envie c'est de retrouver notre mini crevette ...
Je me souviens personnellement en avoir pleuré de fatigue, et avoir repoussé les mains de ma si gentille sage-femme, Marie Christine... pardon pardon, je m'égare ...


La cicatrisation dure une bonne dizaine de jours
Les premiers jours, les fils peuvent tirer, il arrive que les fils se détachent (y compris lorsqu'il s'agit de la réparation d'une déchirure plus bénigne et naturelle), sans que cela ait des conséquences sur la cicatrisation.


La gêne éprouvée peut durer plusieurs semaines
Il n'y a pas de soins particuliers à apporter à cette cicatrice, par contre quelques règles d'hygiène favorisent la cicatrisation en cette zone sensible.
- A chaque miction, faites une toilette intime avec une compresse stérile.
- Changez de garniture après chaque passage aux toilettes.


Sources :
L'épisiotomie

Ça vient de vous !

Les deux ou trois premiers jours, rien de particulier. Une toilette soignée.
Par contre, le début de cicatrisation a été sauvage.
Démarche à la cow-boy top glamour jusqu'à la résorption des fils, une petite semaine.
Sinon rien de spécial, tout s'est remis en place sans faire quoique ce soit.

Freg

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "266 jours de grossesse / La grossesse au jour le jour"

Voir aussi 

• Personnalisation
 

Votre agenda personnalisé : calculez les dates clés de votre grossesse
Calculez le jour de sa date de naissance
Calculez votre prise de poids "optimale"

............................................................................

• Articles associés à cette journée
 

Modifications du col de l'utérus en fin de grossesse
L'éventualité de l'après-terme.
Les différentes positions de votre bébé en vue de sa naissance
Quand partir à la maternité ?

............................................................................

• Pour le plaisir
 

Votre futur bébé, cette semaine (semaine 36)
Son développement en images
Choisir le prénom de votre enfant : tout un avenir en quelques lettres !

 

Pour vous



Le faire part
, petite bulle de bonheur pour annoncer l'arrivée de votre bébé.
Au gré de vos idées, au gré de votre temps... mais pensez-y !
Visiter le site


.