Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
3/4
Préparer sa grossesse : l'arrêt de la pilule. Préparer sa grossesse: les vaccins recommandés pendant la grossesse.
Accueil  >  CONCEPTION  >  Avant la grossesse  >  Bien préparer sa grossesse

Bien préparer sa grossesse

Préparer sa grossesse: surveiller son alimentation, recommandations vis à vis de l'alcool et du tabac ...

Préparer sa grossesse

 

L'hygiène de vie


Attitude vis-à-vis de l'alimentation

 

Évidemment une alimentation variée et équilibrée ne peuvent qu'être de bons conseils !
Cependant, cette petite partie n'est pas si inutile.
- Immunité contre la toxoplasmose.
En premier lieu, les examens de préparation vont vous permettre de savoir si vous êtes immunisée ou non contre la toxoplasmose.
Si vous êtes immunisée, il n'y a aucune précaution particulière à prendre.
Par contre, si vous n'êtes pas immunisée, vous allez certainement devoir adapter votre alimentation.
Pour en savoir plus, je vous invite à consulter l'article sur la toxoplasmose.
Une alimentation équilibrée vous permet en outre de vous assurer un bon équilibre en vitamines, oligo-éléments, et sels minéraux.
Certains médecins peuvent vous prescrire un complément en acide folique ou en fer !


Attitudes vis-à-vis du tabac, et autres toxiques à fumer...


En dehors de la nocivité du tabac pendant la grossesse, de nombreuses études ont montré que le tabac avait également une influence sur la fécondité.
Donc, si vous le souhaitez vraiment, la préparation de la grossesse peut également passer par une petite consultation dans un centre anti-tabac !
Dans tous les cas, à la fois pour la période préparant la grossesse, et pour le bébé par la suite, il est vraiment conseillé de réduire au maximum la consommation de tabac.
Cependant, votre gynécologue appréciera avec vous le degré de stress que pourrait provoquer l'arrêt de la cigarette, et vous conseiller de limiter votre consommation à 4 ou 5 cigarettes par jour.

Les autres toxiques à fumer ne font pas l'objet de demi-mesure comme le tabac, ils sont vraiment prohibés !
Ils ont sans conteste une influence négative sur la fécondité, et provoquent malformations et accoutumance chez le fœtus ...

 

Attitudes vis-à-vis de l'alcool

 

Dans le cadre de la préparation de votre grossesse, comme pour le tabac, la consommation d'alcool n'est pas interdite, mais elle est à limiter au maximum.
Et comme pour le tabac, les études montrent que la consommation d'alcool influence la fertilité, et le développement du bébé à naître.

Il y a pourtant de petites différences à prendre en compte entre une consommation épisodique pour faire la fête, et une consommation régulière.
La consommation régulière d'alcool peut entraîner des malformations chez le bébé, notamment dans la sphère cérébrale. Dans ce type de cas, il est nécessaire de consulter et chercher de l'aide auprès du corps médical.

Prendre un petit verre de temps en temps n'a pas la même nocivité, mais dans tous les cas, il vaut mieux éviter les alcools forts, enfin tous les alcools ...

Chaque femme ayant une constitution différente, et un type d'assimilation différent de l'alcool, on ne peut pas donner de limite de consommation ...
C'est un facteur à discuter avec votre médecin.

 

La fatigue et le stress


La fatigue et le stress ont une influence importante sur la fertilité.
On reconnaît facilement qu'il est plus fréquent de concevoir un enfant lorsqu'on est en vacances, ou pendant la période des fêtes... ce qui donne beaucoup de naissances en mai et en septembre !

Le stress peut influencer le cycle menstruel, et donner une situation irrégulière alors qu'il n'y a pas de problèmes de fertilité.
Qui n'a pas rencontré la situation où - au moment d'un gros challenge - le cycle semble suspendu, ne reprenant son cours normal qu'à l'issue de cette grosse charge émotionnelle !

 

Conclusion


Dans nos vies actuelles, il n'est pas rare que les 4 critères que nous avons détaillés ici, fassent partie de notre quotidien...
Donc, sans essayer d'avoir une vie monacale et recluse, prendre soin de soi avant de concevoir un enfant est une excellente chose ...
Prenez rendez-vous avec votre esthéticienne, allez dans votre club de gym préféré, prenez l'air, ménagez-vous des soirées cocooning, bref, prenez soin de vous, prenez du temps pour vous !

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "CONCEPTION / Avant la grossesse"

Pour vous :

La vague biologique, pour un respect total de votre linge, avec les balles de lavage qui permettent de réduire la consommation d'eau, d'energie et de lessive.
Optez pour l'économie dans votre lave-linge sur Brindilles.

.

.