Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  CONCEPTION  >  Avant la grossesse  >  Préparer sa grossesse : une supplémentation en acide folique

Préparer sa grossesse : une supplémentation en acide folique

Acide folique (vitamine B9 ou folates) pour préparer sa grossesse.

Préparer sa grossesse: une supplémentation en acide folique


Introduction :


L'acide folique est une vitamine, la vitamine B9 pour être précis.
Vous pourrez trouver d'autres termes encore pour définir cette vitamine: les folates, ou la folacine.
Nous souhaitons vous présenter, par ce texte, l'importance de l'acide folique dans la préparation de votre grossesse, et donc son importance pour le développement de votre futur bébé!

Un élément essentiel au développement de votre futur bébé

Il faut environ 3 mois pour que le capital d'acide folique soit optimal, or des études ont montré que près de la moitié des femmes en âge de concevoir un enfant, sont en carence partielle de cette vitamine.
Elle joue un rôle capital dans les 4 premières semaines de la grossesse, sur le développement du tube neural du futur bébé.
Le tube neural formera sa colonne vertébrale, son crâne et son cerveau.
Un déficit en acide folique peut donc provoquer une malformation neurale: la spina bifida, et dans une moindre mesure, une malformation du visage: le bec de lièvre (la fente labio-palatine)
Dans les faits, l'occurrence de ces malformations concerne 1 grossesse sur 1000.

Quand débuter la supplémentation en Acide Folique ?

C'est pour cette raison, que le corps médical préconise une supplémentation en acide folique dès la préparation de la grossesse, au moins 8 semaines avant les premiers essais de conception, et pendant le 1 premier mois de la grossesse.
Il apparaît en effet, que cette supplémentation fait chuter le risque de malformation de près de 70%!

On trouve l'acide folique dans l'alimentation quotidienne, plus particulièrement dans les légumes verts "à feuilles", le pain, les céréales, et les légumes et les fruits secs. (voir ci-dessous).
Mais, par précaution, les médecins préfèrent prescrire un complément sous forme de comprimés, à prendre quotidiennement.
Les dosages:
- 0,4 mg par jour pour les femmes ne présentant pas de risque particulier.
- 5 mg par jour pour les femmes qui ont un risque accru.

Quelles sont les circonstances d'un risque accru ?

- Si vous avez eu un enfant souffrant d'une malformation neurologique, du type spina bifida.
- Si vous suivez un traitement anti-épileptique, ou un traitement pour le diabète.
- Si vous êtes en surpoids, ou au contraire, si votre indice de masse corporelle (IMC) est inférieur à 18 en début de grossesse.
- Si vous débutez une grossesse, alors que vous êtes encore en période de croissance ( pour les toutes jeunes filles !)

Dans tous les cas, c'est un point important de discussion avec votre médecin dès que vous souhaitez vous lancer dans votre "projet bébé" !

Où trouve t-on l'Acide Folique dans l'alimentation au quotidien ?

Tous les légumes à feuilles: cresson, chicorée, pissenlit, laitue, mache, endives, poireaux, choux, artichauts, épinards, persil...
Les graines: noix, chataîgnes, poix-chiches, lentilles, noisettes, pistaches, cacahuètes.
Les œufs.
Les fromages à pâte affinée comme le Brie, les Bleus, les Chèvres...
Le pain en moindre proportion, mais comme on en consomme plus, cela devient intéressant en terme d'apport... particulièrement le pain complet.


Sources et liens utiles :

Document prévention de L'INPES : Les folates: un apport nutritionnel éssentiel dans la prévention des anomalies de fermeture du tube neural.
Le site de l'association ASBBF : Association Spina Bifida Belge Francophone.

Pour vous
 
Un écrin de bien-être pour vous
Composition détente, anti-stress, bien-être et fraicheur. Les soins Cattier, Welleda, Forest People ont été crée pour votre confort et votre plaisir, le tout au naturel bien sûr!
Sur
Brindilles.

.