Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  CONCEPTION  >  Calcul de la date d'ovulation  >  La glaire cervicale au fil du cycle féminin

La glaire cervicale au fil du cycle féminin

La glaire cervicale, la reconnaître avant et après l'ovulation

La glaire cervicale au fil du cycle féminin

Dans les premiers jours qui suivent l'arrêt des règles, la glaire cervicale apparaît progressivement.
Sa quantité augmente avec le taux d'œstrogènes. Dans cette première phase du cycle, la glaire est épaisse et collante.

Environ deux jours avant l'ovulation, la sensation change, les sécrétions deviennent plus filantes, beaucoup moins épaisses, plus élastiques... c'est à cette phase qu'elle ressemble au fameux blanc d'œuf.
Elles sont également plus abondantes !
Vous pouvez en recueillir un peu sur vos doigts, et constater que vous parvenez à l'étirer entre le pouce et l'index.

Après l'ovulation, et jusqu'aux règles, de nouveau, les glaires s'épaississent, et diminuent en quantité, jusqu'à disparaître avant les règles.

• Les internautes qui ont lu cet article ont aussi apprécié : 

Les signes de l'ovulation

Outil de calcul de la date d'ovulation 

La glaire cervicale ... plus en détails  ...

Au fil du cycle féminin, on constate donc que la glaire cervicale évolue, elle n'est pas de même nature au fil des jours, pourquoi ?
La nature est terriblement bien faite !

La glaire cervicale en période non-ovulatoire

Au début de la phase folliculaire, et en phase lutéale (ainsi que pendant la grossesse), donc, dans les situations où le taux d'œstrogènes est bas, ou sous l'effet de la progestérone, les glaires sont rares, épaisses, et visqueuses.

À cette période du cycle, sous l'influence de la progestérone, la glaire cervicale ferme et imperméabilise l'utérus. Son maillage est serré, plus acide, elle permet de protéger la cavité utérine contre des germes qui pourraient venir l'infecter.

Ce milieu plus acide forme une barrière contre les spermatozoïdes, le milieu leur est hostile à cette période!

La glaire cervicale en période ovulatoire

Sous l'influence des œstrogènes, la glaire cervicale prend son aspect caractéristique de la période pré-ovulatoire : abondante, filante, aspect blanc d'œuf.
Le maillage de la glaire s'élargit et rend le passage des spermatozoïdes possible. Le pH devient plus basique (pH entre 7.2 et 7.3) les protégeant ainsi de l'acidité du vagin, et favorisant leur ascension vers l'utérus.

Mais attention ! Si le maillage s'élargit, c'est pour laisser passer les spermatozoïdes les plus robustes. La glaire continuant à jouer son rôle de filtre sélectif pour les spermatozoïdes les plus faibles ou ceux présentant une anomalie.

Pour vous



Découvrez la gamme des savons précieux et naturels.
Prenez soin de vous au naturel, dans le respect du ph de votre peau, mais sans oublier le plaisir des sens ...
Sur
Brindilles.




.