Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
1/2
L'angoisse du huitième mois (8ème) : la permanence de l'objet
Accueil  >  ETRE BEBE  >  Bébé au quotidien  >  L'angoisse du 8e mois, séparation et permanence de l'objet

L'angoisse du 8e mois, séparation et permanence de l'objet

L'angoisse du huitième mois (8ème) : la séparation

L'angoisse du 8ème mois
 

Depuis sa naissance, votre bébé était toute curiosité dehors, fasciné par la nouvelle paire de lunettes de votre meilleure amie, serein dans les bras de son tonton, heureux partout, avec tout le monde, et la plus grande partie du temps !


Mais voilà ! Cela commence par petits sursauts, quand votre bébé est tout petit ...


Il tend un regard surpris vers la personne qui le tient dans les bras (autre que les familiers de la maison...), les yeux grands ouverts, puis, son visage se crispe, se froisse, et il explose dans une crise de larmes, qui ne se calme que lorsque vous le reprenez dans les bras ...


Il y a des bébés précoces ... Ces réactions peuvent commencer lorsque votre bébé a 3 mois ...


Mais la grosse crise débarque entre le 6e et le 8e mois.


On continue à l'appeler l'angoisse du 9e mois dans le jargon psychologique, mais on sait maintenant que cela commence bien plus tôt !


Premier versant de l'angoisse


Il suffit que quelqu'un qu'il ne connaît pas s'approche un peu trop et il se détourne, se blottit contre vous.


Pour être encore plus claire, il s'agrippe carrément à vous, et vous sentez son besoin intense et vital de rester dans vos bras !


Heureusement, il intègre progressivement la présence "de l'autre", et en quelques minutes, voire en quelques quarts d'heures, son intérêt se retourne de nouveau vers l'inconnu, pour peu que cela soit lui qui décide du moment ...



À quoi est due cette angoisse ?


Votre bébé a grandi, et il s'est intensément ouvert vers l'extérieur, mais l'extérieur est immense, et le travail de compréhension et de connaissance est énorme.


L'arrivée d'un être nouveau dans son univers bouscule les frontières du monde connu, et le premier réflexe de votre bébé est le repli d'observation.


Ce problème se pose exactement de la même manière avec les objets :


Il ne connaît pas, alors il observe et tente une approche progressive : tâtonnements, un petit tour dans la bouche, test de résistance, et l'objet rentre dans l'univers des connus.


Mais avec les personnes, ce n'est pas pareil : on ne peut pas appliquer la phase d'observation scientifique avec la même fougue !

En premier lieu, cette autre personne se tourne d'emblée vers l'attraction de la maison, c'est-à-dire: lui !
Donc votre bébé n'a pas le temps de faire connaissance avec les caractéristiques qui constituent la personne, et ses réactions.


Imaginez-vous rencontrer quelqu'un qui dès la première minute de votre rencontre veut vous embrasser, vous faire des chatouilles et vous faire sauter sur ses genoux.

Au-delà des règles de proximité qui sont différentes entre enfant et adulte, il y a quand même quelques distances à respecter avant autant de familiarité !


Bref, votre bébé a besoin de prendre confiance avant de commencer toute communication ! 

Pour vous



Crème lavante Corps Cheveux Weleda

Cette crème lavante, sans savon, au pH physiologique, est spécialement conçue pour la toilette quotidienne des bébés et des jeunes enfants.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse


.