Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  ETRE BEBE  >  L'allaitement maternel  >  Témoignage de Karen : la mise en place de l'allaitement de Moana

Témoignage de Karen : la mise en place de l'allaitement de Moana

Karen : mise en place de l'allaitement de Moana

Karen : Mise en place de l'allaitement de Moana


Après beaucoup d'attente et malgré un col qui n'avait pas décidé à s'ouvrir, Moana est née par césarienne le 6 juin 20**.

Malgré mon insistance à voir mon bébé de suite, l'équipe médicale a préféré faire les soins et le bain de Moana d'abord et c'est en pyjama que j'ai découvert ma beauté.

Ce fût une douleur de ne pas avoir découvert ce petit être encore tout mouillé de nous deux et mon besoin de prolonger cette "fusion" était très fort.

Ainsi ma décision d'allaiter Moana avec mon lait me paraissait une évidence.
J'avais la volonté de nourrir moi-même ma fille avant sa naissance, mais le sentiment que j'ai eu lorsque je l'ai vue la première fois était plutôt de l'ordre du désir.
Un besoin dans ma chair, qui avait peu de relation avec une volonté rationnelle qui pèse le pour et le contre.
C'est donc avec ce sentiment désir-volonté que j'ai pu allaiter Moana.

La première mise au sein fut un peu laborieuse !
Moana du attendre 2 h pour manger (j'étais en salle de réveil) contre son Papa qui avait ôté son tee-shirt et la tenait contre lui en lui parlant et la câlinant.
C'est donc un peu énervée qu'elle essayait de prendre mon sein sous l'œil vigilant d'une sage-femme accablée de travail, et il faut le dire, pas très patiente.
Donc, elle a pris mon sein, la tête de bébé et a "branché" tout ça.
Moana n'appréciait pas du tout!!!
Finalement, après quelques câlins, elle a prie mon sein et commencé à téter goulûment.

L'important dans cette première mise au sein c'est qu'elle soit le plus précoce possible (2 heures reste encore correct) et surtout s'assurer que bébé soit bien placé.
Le nombril contre le nombril, la tête face au sein et les hanches dans l'axe du tronc.
Bébé doit ouvrir un large bec à la manière des oisillons, et prendre le maximum de surface de l'aréole. Et ne pas essayer de dégager le nez avec ses doigts !!!
Ce sont tous ces conseils que l'on ne m'a pas donnés, et j'ai eu de belles crevasse soignées avec mon lait appliqué en fin de tété sur les seins.
Et tout ça pour quoi ? Pour empêcher la survenue des crevasses!!!

Heureusement que je m'étais équipée d'un bon livre sur l'allaitement et que j'étais animée d'une volonté farouche !
Car malgré une politique pour favoriser l'allaitement dans cet hôpital, le personnel n'était pas assez "qualifié" pour ce genre d'alimentation.

Et c'est comme ça que la deuxième nuit, à 2 h 00, une sage-femme me propose de garder mon bébé quelques heures pour que je dorme. J'avoue ne pas avoir lutté tellement j'étais fatiguée, et là, elle lui donne un biberon sans m'avertir !!!

Elle revient à 6 h 00 (pour sa relève) me donne bébé qui ne veut pas téter et s'énerve.
Forcément le biberon ne demande aucun effort.
C'est une journée difficile que nous passons, Moana ne veut pas téter plus d'une minute sans recevoir de lait ...
Mais avec de la patience, de la douceur et l'aide d'une autre SA compétente en allaitement, Moana recommence à téter goulûment !
OUF !

Donc, terminé les bibs la nuit, Moana reste près de moi toute la nuit.
Je n'ai pas eu une montée de lait impressionnante. Et c'est dans la nuit du 10-11 juin (4 jour après sa naissance) que j'ai senti mes seins un peu plus tendus et chauds que d'habitude.

Les commentaires allaient bon trains :" Ce n'est pas une véritable montée de lait ça ! Moana ne mange pas assez ! si elle tète comme ça c'est qu'elle a encore faim !"
Enfin tout ce qu'il ne faut pas dire !!
Si, Moana a assez à manger, la preuve, elle mouille ses couches régulièrement.
Mais bébé a besoin de téter souvent pour dire aux seins : « Allez-y ! il me faut encore plus de lait !".

Et puis Moana et moi avons affermi notre technique et Moana a continué à boire mon lait exclusivement jusqu'à 6 mois, et j'ai complété avec des purées maison jusqu'à 9 mois.

Aujourd'hui j'attends le petit frère ou la petite soeur pour fin novembre et j'ai hâte de recommencer cette merveilleuse aventure !

Karen Le Meur

Pour vous



12 lingettes lavables Imse Vimse

Pratiques, respectueuses de l'environnement et économiques, ces lingettes 100% flanelle de coton bio Imse Vimse permettent de nettoyer avec douceur les fesses (ou ailleurs !) de votre bébé.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse


.