Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Dossiers et Thèmes  >  Je n'aime pas être enceinte

Je n'aime pas être enceinte

Je n'aime pas être enceinte

Je n'aime pas être enceinte - Des témoignages



• Bonjour à toutes,

Je suis ravie d'être enceinte, cependant, je ne suis pas en extase devant ce ventre qui s'arrondit, mes crampes utérines en pleine nuit .....

Il est vrai que c'est peut être un peu tôt pour le dire parce que cela va seulement faire trois mois, mais je suis très refroidie par toute joie que je croyais ressentir et qui c'est transformée en calme et attente !!!

Rien d'autre !

Cynthia

-------------------------------------------------------------------------

• C'est pas forcement "l'éclate d'être enceinte!", si je puis me permettre.

Nous sommes ravis mon mari et moi de cette grossesse, mais vraiment pour l'instant les sensations physiques qui lui sont liées ne me procurent pas tout le plaisir tant ressenti par d'autre femmes.
Je trouve d'ailleurs bien dommage d'idéaliser la grossesse au point d'en oublier que nous sommes chacune différente physiquement et que donc les sensations sont vécues et ressenties différemment et pas forcement comme un plaisir.

Néanmoins, j'accepte cet état de chose du fait de la chance que nous avons d'avoir un enfant de manière aussi naturelle et facile et que tout se déroule bien. Je ne sens pas aujourd'hui plus complète et épanouie qu'avant, il ne manquait rien a mon individu en tant que femme.

Ma grossesse vient comme une continuation et me fais apprendre part les changements physiques comme la fatigue ce que ce sera quand le bebe sera arrive.
Il n'empêche que ce sentir vide d'énergie alors que le bebe n'est pas encore arrive, ce n'est pas le plus sympas.

La grossesse est vraiment l'une des choses les plus naturelles qui soit et celle qui nous rapproche le plus du monde animal.

Nous avons la chance de pouvoir le rendre sublime par la pensée, mais n'en n'oublions pas cette fonction basique et naturelle, et donc les aspects pas forcement drôle qui vont avec.

Virginie

-------------------------------------------------------------------------

• Bonjour,

En effet je suis aussi enceinte, actuellement j'en suis au 4ème mois.
J'attendais beaucoup de positif dans la grossesse, je m'imaginais que cela allait être super, que je serai épanouie, heureuse, et en fait je culpabilise car ce n'est pas du tout le cas !!

Je suis constamment fatiguée, nauséeuse, je ne sais plus quoi manger, et je sais que le pire reste à venir (douleurs dorsales, essoufflement,...). J

Je pensais aussi qu'à la fin du premier trimestre, tout allait rentrer dans l'ordre et que je serais enfin "bien" et je m'aperçois en fait que c'est de pire en pire !

Oui je culpabilise face à mon entourage (mari, parents, collègues) qui ne comprend pas que je me plaigne sans arrêt, et je pense qu'ils croient tous que je ne veux pas de ce bébé.


Il faut donc arrêter de croire que pour toutes les femmes c'est un moment de plénitude car ce n'est malheureusement pas le cas.

Sandra

------------------------------------------------------------------------- 


• J'ai vécu, moi aussi, ma première grossesse difficile. Je commence mon 8e mois de grossesse à ce moment-ci.

J'ai trouvé l'expérience difficile jusqu'à mon 7e mois de grossesse. Moi aussi j'étais au courant des petits maux reliés à cela, mais je croyais toutes les femmes qui me disaient que c'était "donc extraordinaire" d'être enceinte, qu'elles m'enviaient et qu'elles aimeraient recommencer cette l'expérience ....

Pour ma part, les changements physiques ont été très pénibles sur mon moral, car je fais toujours attention à moi et je m'entraîne de façon sérieuse depuis plusieurs années.

De voir tous mes efforts s'envoler en fumée de la sorte, ouf!!! mon moral a été affecté durement... et je me sentais égoïste de penser ainsi... de me sentir diminuer physiquement, et surtout, de ne plus avoir le contrôle sur ce qui se passe avec mon corps... je me sentais jugée et le regard des gens me dérangait lorsque je m'exprimais sur le sujet.

Enfin, j'ai pris 30 livres jusqu'à maintenant et je souhaite ardemment retrouver ma ligne après cet accouchement.

Bien sûr que j'aime mon bébé et je me sens en symbiose avec lui depuis quelques semaines.

Ça m'a prit du temps avant d'accepter, et maintenant que c'est chose faite je me sens beaucoup mieux et j'ai simplement hâte de lui voir la "binette" !

Bonne chance à toutes, je me sens moins seule.

Julie, Qc, Canada