Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
3/3
Les suites de couches : cicatrisation de l'épisiotomie
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Juste après l'accouchement  >  Les suites de couches

Les suites de couches

Les suites de couches: l'allaitement et le baby-blues

Les suites de couches

Après l'accouchement : les suites de couches (suite et fin)

Le colostrum, et la montée de lait

Peut-être avez-vous des écoulements de colostrum depuis la fin de votre grossesse ?
Pour certaines femmes, cet écoulement débute dès le milieu de la grossesse. C'est relativement fréquent.

Dans les 2 premiers jours, le temps que les hormones fassent leur œuvre (ocytocine et prolactine), vous n'allez pas avoir de lait, mais ce fameux colostrum.
Il n'est pas à négliger, et c'est pour cela que vous êtes invitée à mettre votre bébé au sein dès les premières heures de sa vie. Le colostrum est hyper riche en éléments nutritifs et en immunoglobulines.

C'est donc au bout de 2 ou 3 jours que se produit la montée de lait.
Vos seins augmentent considérablement de volume, et ils deviennent beaucoup plus durs.

Pour plus d'informations: rendez-vous sur notre dossier : Allaitement


Si vous ne souhaitez pas allaiter, signalez le dès votre accouchement. Il vous sera prescrit des médicaments qui permettront de bloquer la montée de lait (blocage de la sécrétion de prolactine au niveau de l'hypophyse et de l'hypothalamus.)

Le Baby Blues

Bon, il faut se rendre à l'évidence, il est quand même rare de l'éviter ...

Son apparition est variable, en général, il apparaît entre le 2e et le 3e jour après l'accouchement. Parfois plus tôt, parfois plus tard. C'est un sentiment bizarre de trop de tout. Trop de bonheur, de doutes, de questions, de responsabilités, de choses à apprendre et à comprendre. Bref, on est submergée d'émotions, et le seul moyen de s'en sortir, c'est de lâcher la pression, et évidemment cela passe par les yeux, et on pleure pour un rien !

C'est, dans la majorité des cas très transitoire, cela dure 24 heures. Puis cela se calme. Sauf, si une petite déprime était sous-jacente, mais ça, c'est un autre problème ...

Pour aller plus loin, l'article complet sur le Baby-Blues.