Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Préparer l'arrivée de bébé  >  Choisir le mode de garde de votre bébé

Choisir le mode de garde de votre bébé

Choisir le mode de garde de votre bébé : la crèche collective

Choisir le mode de garde pour votre bébé : la crêche collective


Tout à la joie d'attendre un enfant, s'imposent déjà un certain nombre de réalités ! 

La technicité qui s'inscrit automatiquement en parallèle à votre grossesse est déjà une partie non négligeable de ces 9 premiers mois ... Mais il y a encore une autre réalité à anticiper : comment faire garder votre bébé ?

Nous vous proposons de faire un petit tout d'horizon des différents modes de garde, leurs avantages et leurs inconvénients, les aides dont vous pouvez bénéficier, etc., etc.



La crèche collective

 

Fonctionnement :


Les enfants y sont accueillis à partir de 3 mois, et jusqu'à 3 ans.
Les crèches collectives ont pour vocation d'accueillir vos enfants pendant la journée, en fonction de vos horaires de travail.
Votre enfant est accueilli dans un groupe d'enfants réduits (une dizaine en général), en correspondance avec l'âge de votre enfant.
De nombreuses activités lui sont proposées au cours de la journée, adaptées à son stade de développement.


Les pros :

 

La structure des crèches est très organisée.
La crèche doit avoir un médecin affecté à la crèche, une directrice titulaire du diplôme d'état de puéricultrice, il y a parfois un psychologue attaché pour quelques heures.
L'équipe éducative:
Il doit y avoir une personne pur 5 enfants qui ne marchent pas, et une personne pour 8 enfants qui marchent.
Lorsque la crèche a une capacité d'accueil supérieure à 40 enfants, un éducateur pour jeunes enfants fait également partie de l'équipe.

 

Les horaires de la crèche :


Habituellement, les enfants sont accueillis entre 7h30 et 19 heures.

 

Le coût :


Le prix d'une journée est basé sur un barème, en fonction de vos revenus.
Le coût sur une journée peut varier de 5 euros à 30 euros par jour.
Le nombre de jours où l'enfant sera confié est fixé à l'avance. Sachez que même si votre enfant ne vient pas à la crèche, vous devrez quand même payer le mois en cours.

 

Les avantages :


Le gros avantage de la crèche est que votre enfant est en contact avec d'autres enfants.
L'aspect socialisation est très important.
Les activités qui sont proposées à votre enfant sont nombreuses, variées, adaptées, et souvent ils peuvent avoir accès à des activités qui sont difficilement accessibles à la maison ( la grande piscine à balles, l'activité barbouillage à la peinture, ou encore la découverte de l'arrosage en collectif, c'est-à-dire les jeux d'eaux!)

En plus, l'équipe a souvent un projet pédagogique, qui va se dérouler sur l'année...
Bref, c'est super pour l'éveil et la socialisation.

 

Les inconvénients :


Le partage des microbes est systématique.
Il peut être vu comme un avantage pour certains, avec l'argument: les infections qu'il a maintenant, il ne les aura pas à l'entrée en maternelle. Cependant, il n'est pas rare d'avoir un enfant au nez qui coule pendant toute la période froide, voire même au-delà...


Si votre enfant est malade, vous devrez le garder auprès de vous...


Les horaires :
Peu flexible, surtout si vous travaillez tard, ou en horaires décalés.
L'obligation de faire venir ou de payer un nombre de jours minimum, inconvénient qui prend toute sa valeur, si vous travaillez à temps partiel, ou que Mamie a envie d'avoir son petit enfant au moins un jour par semaine!


Le coût :
Si vos revenus sont élevés, le coût à la journée l'est aussi.
Un calcul simple: la majorité des crèches ont un coût de 10% de vos revenus.
Dans certains cas, il est plus avantageux d'avoir recours à un mode de garde individuel, notamment si vous travaillez à temps partiel, ou que vos revenus sont importants.

 

Les aides :


Il n'y a pas d'aides de la Caisse d'Allocations familiales, par contre vous pouvez déduire 50 % des sommes versées de vos impôts dans une limite de 2300 euros par enfant et par an.

 

Quand commencer les démarches :


Le plus tôt possible, les listes d'attente sont très longues. Et sachez que seuls 10% des enfants bénéficient de ce mode de garde en France, cela vous donne une idée de vos chances, alors le plus tôt vous apparaissez, plus vous avez de chance...


• À la page suivante, les autres modes de garde pour votre bébé :

La crèche familiale
La crèche parentale
La halte garderie
L'assistante maternelle
Une nounou à domicile

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "ETRE MAMAN / Préparer l'arrivée de bébé"