Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Votre vie de maman  >  La période d'adaptation chez une assistante maternelle

La période d'adaptation chez une assistante maternelle

Interview de Dolynn:Comment se déroule la période d'adaptation chez une assistante maternelle ?

Interview de Dolynn : comment de déroule la période d'adaptation chez une assistante maternelle ?

Crédit Photo : © Monkey Business - Fotolia.com

Tout d'abord, si on me demandait de définir "la
 période d'adaptation chez une Assistante Maternelle Agréée", je dirais, de façon brève, qu'il s'agit d'établir des liens de confianceentre les différents protagonistes, comme je vais l'expliquer un peu plus bas.

Ces liens de confiance commencent à s'établir bien en amont du jour J de l'adaptation. Lors de l'entretien dans lequel les parents recherchent leur AssMat, ils marchent souvent au coup de coeur, et sont parfois convaincus d'avoir trouvé la perle rare, ce qui est déjà un grand pas dans l'établissement des liens de confiance. En effet, certains parents arrivent parfois un peu déçus de ne pas avoir eu de place en crèche, et n'ont peut-être pas un regard objectif sur l'accueil chez une Assistante Maternelle. Pour ma part, je les vois souvent se détendre au fur et à mesure que je leur expose la façon dont je travaille, et aussi parfois à l'évocation de mon passé professionnel d'Auxiliaire Puéricultrice...

Je parle de cette période d'adaptation aux parents lors du premier entretien (on est souvent amenés à se revoir pour signer un "engagement réciproque"), ainsi ils peuvent la prévoir dans leur planning avant l'accueil effectif de bébé. Je leur explique comment cela va se dérouler dans le temps, mais je souligne surtout l'importance de cette période pour tous les protagonistes:

- Bébé, avec son intelligence émotionnelle, comprend beaucoup de choses, et doit pouvoir anticiper qu'il ne sera plus gardé par ses proches au domicile familial dans la journée, mais dans un lieu nouveau, avec de nouvelles odeurs, de nouveaux bruits, peut-être une nouvelle façon d'être porté, une nouvelle manière de s'adresser à lui, de nouvelles interactions avec de nouvelles personnes, etc...*

- "Nounou" doit faire la connaissance de bébé, échanger sur ses habitudes de vie avec ses parents, observer la manière dont bébé se comporte pour répondre de la meilleure façon possible à ses demandes, en reparler avec Papa / Maman pour connaitre bébé le mieux possible.

- Enfin, dernier point qu'on oublie souvent, et pourtant pas le moindre : Papa et/ou Maman. Cette période est nécessaire aussi pour ce(tte) dernier(ère) pour s'habituer à confier bébé. C'est souvent une grosse angoisse que de laisser son tout-petit, la prunelle de ses yeux, à une inconnue, même lorsqu'on est convaincu qu'on a trouvé une bonne "Nounou"! 

Il y aurait beaucoup à dire sur ce chapitre, pour faire bref, lorsque je ressens cette angoisse chez un parent (ce sont souvent les mamans qui font l'adaptation du fait de leur congé maternité), je reste à l'écoute et souriante, et surtout, je leur rappelle qu'ils peuvent téléphoner à tout moment pour être rassurés sur ce qu'il se passe chez Nounou!

* Je prends ici l'exemple de l'accueil d'un petit nourrisson. Il est bien évident que la période d'adaptation sera vécue différemment selon l'âge et le stade de développement de l'enfant. Ma façon d'être restera cependant toujours la même, quelque soit l'âge de l'enfant: être disponible, à l'écoute, entrer en relation par le jeu et l'éveil, bien verbaliser les choses, rassurer si besoin.

Concrètement, lorsque les parents me choisissent pour garder leur petit bout, on se revoie pour établir un planning pour cette période d'adaptation (ou pour le confirmer, certains parents ayant déjà noté les détails du déroulement).

Ce planning se déroule le plus souvent sur 1 semaine (= 5 jours), avec la possibilité d'allonger cette durée si l'un des "protagonistes" ne se sent pas prêt pour cet accueil. Ceci dit, la plupart du temps, tous les acteurs sont parés au 3ème, voire 4ème jour.

Je propose : 

- Jour 1, Lundi : 9h - 10h. Bébé vient avec son parent durant 1 heure.
Pendant que Bébé gazouille dans le transat ou sur le tapis d'éveil en découvrant son nouvel environnement, Papa ou Maman achève les incontournables paperasses avec Nounou.
Nounou questionne ensuite le parent sur les habitudes de vie de Bébé: qualité du sommeil? nombre de repas par jour et quantité de lait bue? la façon dont Bébé prend son biberon? pauses? Bébé a t-il une sucette? un doudou? dort-il dans une turbulette? etc...

Nounou rappelle aussi les choses à emmener dans le sac de bébé (paquet de couches, carnet de santé ou copie des pages de vaccinations à jour, cahier de liaison, chaussons ou chaussettes anti-dérapantes, tenue de rechange complète adaptée à la saison, sérum physiologique si besoin et crème pour les fesses en cas d'érythème fessier, eau minérale et dosettes de lait**, etc).
Bébé s'habitue à la voix de Nounou.

S'il reste un peu de temps, je propose au parent, s'il le souhaite, d'aller faire un petit tour 5 minutes pour observer les réactions de part et d'autre. Ce laps de temps est très court, et le parent revient en général soulagé de retrouver Bébé toujours gazouillant et souriant!

** Je n'émets pas d'opinion personnelle concernant l'allaitement maternel ou "artificiel", je constate simplement que la plupart du temps les mamans "biberonnent" à la reprise du travail (en 7 ans d'activité en tant qu'Assistante Maternelle, seule une maman a souhaité poursuivre son allaitement maternel; même constat en crèche).

- Jour 2, Mardi : 9h - 11h. Il est convenu que le parent reste 1 heure, et s'absente un certain temps. Cette durée peut-être d'une heure, d'une demie-heure, ou d'un quart d'heure, selon l'état émotionnel du parent. 
En général, Papa ou Maman arrive plus détendu que la veille. Je prends des nouvelles de Bébé et de sa famille.
En continuant les échanges autour de Bébé, Papa ou Maman évoque parfois son passé (grossesse, accouchement).

Puis arrive le moment de la première véritable séparation. S'ils ne le font pas spontanément, je demande toujours aux parents de bien expliquer la situation à Bébé, et de ne jamais partir sur la pointe des pieds.
Comme la veille, Papa ou Maman revient visiblement soulagé(e) de la fin de cette séparation. Et heureux de voir que tout se passe bien, même en son absence.

Une maman m'a confié récemment qu'elle attendait avec impatience de faire garder son enfant pour enfin souffler un peu, et que lorsque ce moment était arrivé, elle s'était trouvée assez désemparée, attendant l'heure où elle devait aller chercher bébé!

- Jour 3, Mercredi : 9h - 13h. Il est convenu que le parent reste le temps dont il a besoin, puis que Bébé soit "seul" dans son nouvel environnement.
Ce temps permet à Nounou d'affiner ses observations sur Bébé. La veille déjà, j'avais proposé un change à Bébé, et éventuellement un temps de repos (selon l'âge). Ce jour, il est prévu que Bébé prenne un repas avec moi.

Bébé est aussi inclus à sa manière dans le groupe d'enfants déjà présents. Pour un nourrisson, le simple fait d'observer un plus grand jouer à côté de lui, observer la luminosité de la pièce ou un petit hochet qu'on lui propose, consiste déjà en une mine d'informations pour son éveil, aussi faut-il interagir avec lui en veillant à ne pas le "sur-stimuler". 

Quand Papa ou Maman revient chercher Bébé, il semble que tout le monde commence à prendre ses marques. Nounou connait mieux Bébé et vice-versa, Papa ou Maman a pu un peu profiter de son temps libre et s'est retenu(e) d'appeler Nounou comme elle leur avait conseillé en cas de "coup de blues"...

- Jour 4, Jeudi : 9h - 15h. Première véritable petite journée pour Bébé, avec période(s) de repos, repas, changes, activités adaptées à l'âge de l'enfant.
Papa ou Maman dépose Bébé avec ses petites affaires, me donne les informations nécessaires à la prise en charge de son tout-petit (a t-il bien dormi? heure du dernier biberon? etc), et la journée commence.

Les autres enfants accueillis sont importants aussi lors de l'adaptation d'un nouveau venu. Ils font partie de son nouvel univers, et ce parfois pour 3 années consécutives! Je profite de ces premières fois entre plus grands et plus jeunes pour filmer ces moments de rencontre auquels ne peuvent assister les parents, et crééer par la suite des petits montages vidéos "souvenir" que j'offre aux parents concernés (en ayant pris soin de recueillir leurs consentements de droit à l'image).

Papa ou Maman récupère Bébé et a pu profiter de cette petite journée pour commencer à s'occuper de lui/d'elle pour le retour au travail (coiffeur, courses diverses)... l'heure est à la détente concernant la garde de Bébé.

- Jour 5, Vendredi: 9h -17h. Une "grande" journée chez Nounou, semblable à celles qui seront vécues par la suite.
Bébé est accueilli de façon personnalisée. Puis on met les petits chaussons, tout le monde se dit "bonjour", on embraye sur des petites comptines dans lesquelles petits et grands se retrouvent, on respecte le rythme de Bébé et pendant qu'il se repose, les plus grands font des gommettes/dessins/pâte à modeler/etc, puis tout le monde se retrouve pour aller se promener dans le jardin ou en poussette! La journée est ponctuée par les changes, les repas, temps de repos, et aussi par des petits temps de jeux "libres", nécessaires à l'enfant pour qu'il expérimente et observe par lui-même. Au final, elle passe vite cette journée chez Nounou!
Quand Papa et/ou Maman vient chercher Bébé, je lui remets en même temps, si ceci n'a pas été fait les jours précédents, le petit cahier de liaison que je fournis et que je personnalise. C'est à la fois un outil qui indique les jours et heures de présence, l'heure des biberons et
la quantité prise, les temps de repos, les observations concernant la santé de l'enfant; mais c'est aussi un petit cahier "tendre" dans lequel Nounou note les premières fois de Bébé chez Nounou, elle y colle des photos, les premiers chef-d'oeuvre de Bébé qui grandit, les comptines qu'on chante ensemble, les p'tites perles du langage quand Bébé commence à parler... Ce petit cahier fait l'aller-retour entre le domicile familial et le domicile de Nounou. Nounou conseille aux parents de le regarder tous les soirs car parfois elle oublie de transmettre certaines informations (renouvellement du stock de couches par exemple).


À la fin de cette semaine "d'adaptation" (en crèche, ils parlent parfois "d'habituation"), tout le monde est prêt à enchainer sereinement sur la semaine suivante : Nounou connait Bébé et l'a intégré à la petite équipe, Bébé reconnait Nounou quand il arrive, Papa et Maman savent qu'ils peuvent avoir l'esprit tranquille concernant la garde de leur p'tit bout!

ou découvrez nos autres dossiers "ETRE MAMAN / Votre vie de maman"