Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Votre vie de maman  >  L'ostéopathie pour les bébés : indications, précautions et témoignage

L'ostéopathie pour les bébés : indications, précautions et témoignage

L'ostéopathie pour les nourrissons : indications, et précautions

L'ostéopathie pour les nourrissons



La naissance fait subir à votre bébé de fortes pressions sur son crâne. Ces pressions agissent parfois sur la mobilité des os (non encore joints) de son crâne et de sa colonne vertébrale. Pressions pouvant provoquer des perturbations plus ou moins immédiates.

Le syndicat français des ostéopathes estime qu'environ 80% des enfants sont concernés par ces perturbations autour de la naissance.



Quels sont les signes qui peuvent vous amener à consulter un ostéopathe pour votre bébé ?


(attention, la consultation en ostéopathie ne remplace pas une consultation chez le pédiatre, ou tout spécialiste dont votre enfant aurait besoin.)

- si votre bébé est né prématurément, par césarienne ou par le siège
- le cordon ombilical enroulé autour du cou
- le crâne déformé par l'utilisation de forceps ou de spatules
- s'il régurgite, dort peu, pleure en permanence
- une respiration bruyante
- des difficultés à s'alimenter
- se cambre en arrière durant la tétée
- des coliques, des signes de nervosité, d'hypertonicité ou d'apathie
- des otites ou des rhinites à répétition
- des signes de torticolis congénital
- un strabisme.



Je cite le syndicat français des ostéopathes :


"Un examen ostéopathique permet de vérifier l'équilibre entre les systèmes osseux, organiques et musculaires de votre enfant. Nous les réajustons par des techniques ostéopathiques appropriées avant l'apparition de symptômes ou de maladies.

Nos interventions au niveau crânien pourront lui éviter les otites, les rhino-pharyngites à répétition et l'aideront à lutter contre les colites, la constipation, les régurgitations et les troubles du sommeil.
Ainsi nous aidons à rétablir le rythme du nourrisson."


Votre expérience :


" Mon enfant est né avec un torticolis. Environ 6 semaines après la naissance, je l'ai amené chez un ostéopathe qui a rétabli ce déséquilibre, et stoppé net les petites régurgitations qu'il avait toujours à ce moment-là avec la tétée.
Attention, il n'avait pas de RGO, mais, quelques renvois qui du coup ont disparu. Je ne connais pas la situation des RGO, alors, je ne sais pas si cela peut-être conseillé dans ces situations.

Ce même ostéopathe, à l'occasion de cette première consultation m'a dit que mon petit gars avait les os du crâne vraiment déplacés, il m'a donc conseillé de reprendre rendez-vous pour lui.

Vu le calme et la sérénité que lui apportaient les séances, mon fils est allé en consultation tous les 6 mois, pendant ses premiers 18 mois... 4 rendez-vous au total qui, il me semble lui ont apporté beaucoup de confort.

Évidemment, je ne peux pas comparer les bénéfices de ces consultations avec une situation similaire sans consultation... mais je me souviens très bien de la période 15-18 mois chez mon ainé, qui avait énormément pleuré, il était chouineur quasi en permanence tous les soirs... j'ai appris quelques temps plus tard que c'était probablement dû à des tensions au moment de la fermeture définitive des fontanelles ... On a donc essayé d'éviter que cela se reproduise avec le benjamin"...

Hélène, maman de 2 garçons qui ont aujourd'hui 6 et 4 ans