Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
1/2
Famille recomposée : vous êtes belle maman avant d'être maman
Accueil  >  ETRE MAMAN  >  Votre vie de maman  >  Une famille recomposée : témoignages.

Une famille recomposée : témoignages.

Famille recomposée : vous avez déjà un enfant, et vous allez de nouveau être maman

Une famille recomposée

 

Déjà maman, une nouvelle union, un nouveau bébé

 

Le témoignage de Sandrine


Alors moi, j'ai eu 2 vies et 2 enfants sont nés de chaque union.
Je me suis séparée de mon mari il y a 11 ans : Killian avait presque 4 ans et Lorie avait 1 an et demi.

Je tiens à signaler que pour moi je suis partie le cœur léger et ce fut une renaissance !
J'ai rencontré mon homme tout de suite après. Il n'avait pas d'enfant.
Nous nous sommes fréquentés pendant 2 ans avant que l'envie d'un bébé se fasse sentir, je voulais être sure de ne pas me replanter.

Anthony est né le 03 avril 20**, les grands ne se sont pas posés de question, pour eux tout était normal, ils avaient un petit frère tout simplement.
Ensuite, le temps a passé, on ne voulait plus d'enfant. Mais, il me manquait encore un petit quelque chose...
L'idée d'un 2ème enfant a commencé à germer !!
Il fallait aussi se décider "vite" car j'avais 34 ans et zhom 42 ans
C'était le moment ou jamais !!!


Les enfants étaient au courant de notre projet et ma fille rêvait d'avoir une petite soeur.
Je suis tombée enceinte en septembre 2006, un mois après l'arrêt de la pilule.
Tout le monde voulait une fille mais ce fut un garçon alors petite déception pour zhom et ma fille, mais tout cela a vite disparu lorsqu'Esteban est né le 02 juin 2007 !!!


À présent, mon grand va avoir 15 ans, ma fille a 12 ans et demi, Anthony 8 ans et Esteban 15 mois !!

Lorie est la petite maman d'Esteban et j'arrive à me disputer des fois avec elle concernant "son" bébé pour les vêtements, les soucis d'éducation ...
Il y a aucune différence pour zhom concernant mes enfants et nos enfants,
bien sur tout n'est pas tout rose, il arrive des petites frictions quelques fois, mais je ne regrette absolument rien !!!

Sandrine


Belle maman avant d'être maman

 

Le témoignage de Marie


Belle-mère (beurk ce mot) avant d'être maman.
Ça n'a pas toujours été facile car les grands étaient déjà ... grands quand leur père et moi nous sommes installés ensemble ; difficile pour eux d'avoir des règles à la maison (c'était plus cool avec papa solo ), de partager leur papa et pour moi, de devoir partager mon homme, et d'avoir à gérer une vie de famille


Doudou a donc 2 grands enfants (14 et 16 ans), et nous avons notre loulou, née en novembre.
La grande vit avec nous depuis 1 an ; l'année dernière a été difficile car aucune implication à la maison, ni pour s'occuper de sa soeur, ni rien + redoublement , ça a l'air d'aller mieux depuis septembre.... on croise les doigts.


Ils adorent leur petite soeur !
Le grand joue énormément avec elle (parfois trop, avant le dodo par exemple )
La grande moins, mais à 16 ans.....
Ils l'appellent leur soeur (et le fils de leur beau père, leur demi-frère, même si aucun lien de sang)
Ils me piquent des photos de la puce pour les montrer aux copains/copines


Étant donné leur âge, ils comprennent facilement les différences faites entre eux


Quant à moi, ce ne sera jamais mes enfants ; nous communiquons très bien pour le quotidien, mais ne partageons aucun moment complice, discussion profonde.... Ils réservent ça à leurs parents, ce que je comprends.


Et même si, quand je parle d'eux, je dis "nos enfants", j'ai quand même parfois du mal à trouver ma place : cet été, j'ai fait beaucoup de choses seule avec mon trésor, et doudou avec ses enfants
Il faut dire qu'ils n'ont pas les mêmes envies, forcément.


Doudou ne fait aucune différence entre les 3.
Mais je réagis mal à l'intérieur quand il gronde loulou (rarement), car je le trouve trop laxiste avec les grands. J'espère que ça s'atténuera avec le temps, sinon, ça va pas être terrible....


Nous n'aurons pas d'autre enfant, pour des raisons familiales et professionnelles.
Et même si ma tête s'y est résolue, mon cœur souffre parfois encore un peu : j'aurais tellement aimé revivre le ventre rond et le tout petit bébé.


Pour résumé (vu la manière dont je me suis éparpillée):
- oui, Loulou a ressoudé d'avantage la famille, du fait de sa présence, de ce qu'un bébé peut représenter.
- Ça nous a encore plus rapproché, doudou et moi : nous avons enfin un enfant en commun ; nous savions déjà que nous passerions notre vie ensemble, mais maintenant, on en est surs (enfin...; j'espère )
- Elle m'a permis de savoir ce que ça représentait d'être maman, mais n'a pas vraiment changé mes relations avec les grands


Désolée si ce n'est pas très clair, mais c'est parfois difficile de transcrire des sentiments en écrits ...

Marie