Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
32/41
32 SG -34 SA : Les achats pour préparer sa naissance 30 SG -32 SA : Le choix du prénom se précise
Accueil  >  GROSSESSE  >  280 jours pour toi  >  Récit de grossesse : Johanne et son petit J

Récit de grossesse : Johanne et son petit J

31 SG -33 SA : Les traits de son visage

Récit de grossesse : Johanne attend son deuxième enfant, semaine par semaine.

31 SG - 33 SA : Les traits de son visage

Mon petit J,

Le temps passe décidément à une allure folle. Dernière semaine avant la reprise.

Même si je suis en forme physiquement, c'est difficile moralement car Nana appréhende de plus en plus et l'école, et ta venue. Elle ne l'exprime pas tel quel, mais elle est à fleur de peau, et c'est terrible de passer des journées entières à supporter ses crises d'angoisse.


Développement du fœtus :
• 31 semaines de grossesse

Un matin, je l'entends dire à sa sœur imaginaire (euh.oui, elle a une sœur imaginaire depuis quelques temps) que si elle a une sœur elle sera contente mais que si elle a un frère, elle pleurera. Cela me fait beaucoup de peine, même si j'imagine bien qu'une fois que tu seras là, elle sera ravie dans les deux cas.
J'ai surtout beaucoup de peine de voir l'inquiétude que cela crée en elle.

Pourtant, je vois bien qu'elle ne fait pas le lien entre le bébé de chair que tu seras et le petit être que tu es dans mon ventre.

Pour elle, tu es « bébé » et elle t'aime déjà très fort, te parle, te caresse, veut te choisir un doudou et ton pyjama de naissance. Tu n'es ni garçon, ni fille.
Il n'y a donc pas de raison que tout cet amour s'envole lorsqu'elle te découvrira enfin.

Je regarde un calendrier et réalise soudain que dans deux mois tu seras là. Je n'ai rien préparé.
Rapidement, nous ressortons donc les cartons avec les habits de bébé de Nana, mais il faudra en racheter.

Et puis arrive enfin la dernière échographie.
Nous arrivons par intermittence à apercevoir un bout de ton visage. Nana ressort de là en montrant à qui veut la voir cette image de toi. Comme elle est heureuse et fière !

J'ai tellement de brûlures à présent que je finis par demander au médecin un médicament. J'ai pourtant essayé avant tous les remèdes de grand-mère, mais rien n'y a fait.
Quand j'avais eu ça pour Nana, on m'avait dit que parmi les vieilles croyances l'une disait que les brûlures étaient dues aux cheveux du bébé. Si c'est le cas, et compte tenu de l'intensité de mes brûlures, tu vas sûrement naître avec des dreadlocks !
J'en plaisante, mais c'est vraiment terrible de se réveiller en pleine nuit à cause de cette douleur qui ronge de l'intérieur.

Si tu savais comme j'ai hâte à présent de te voir !

C'est sans doute pour cela aussi que j'ai de plus en plus de choses à te raconter.

Hâte de te découvrir, de te serrer contre mon cœur, mais aussi de partager à quatre ta venue.

A bientôt mon petit cœur.

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "GROSSESSE / 280 jours pour toi"