Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
35/41
35 SG -37 SA : Les récits effrayants autour de la grossesse et de la naissance 33 SG -35 SA : Les 15 jours de congé pathologique
Accueil  >  GROSSESSE  >  280 jours pour toi  >  Récit de grossesse : Johanne et son petit J

Récit de grossesse : Johanne et son petit J

34 SG -36 SA : Comment vais-je faire pour tout gérer ?

Récit de grossesse : Johanne attend son deuxième enfant, semaine par semaine.

34 SG - 36 SA : Comment vais-je faire pour tout gérer ?

Mon petit J,

Je ne sais pas ce qui laisse croire aux gens qu'un congé maternité permet de se reposer.Je n'arrête pas !

Les journées passent à une allure folle et je me retrouve avec mille et une choses à faire pour préparer ton arrivée.


Développement du fœtus :
• 34 semaines de grossesse

Bien sûr d'aucuns diront que je me complique la vie, en fabriquant moi-même mon écharpe de portage par exemple ou en retapant un vieux meuble pour en faire une jolie table à langer, mais c'est comme si tout cela m'était nécessaire.

J'ai besoin de préparer moi-même le petit nid qui t'accueillera.
Les heures que je passe à coudre les ourlets de l'écharpe sont autant d'heures durant lesquelles je pense à toi.

Bientôt tu ne seras plus ce petit être de rêverie. Tu seras bel et bien là, à mes côtés. Je serai tout à toi.

Pour le moment, je privilégie Nana. Même si jusqu'à présent mes horaires me permettaient de lui consacrer beaucoup de temps, j'ai l'impression d'avoir raté plein de choses. J'ai besoin d'être avec elle, même si elle est épuisante !
J'ai besoin de la sentir contre moi, de faire quelques siestes avec elle, de la prendre dans mes bras en lui rappelant que le premier bébé que j'ai eu, est et sera toujours elle.

Et puis ce faisant, une pointe d'angoisse s'installe.
Depuis que Nana est à l'école, elle se fatigue vite : il a fallu adopter un nouveau rythme beaucoup plus stricte, nous qui étions habitués à une vie parfois un peu bohême et nonchalante.

J'ai peur de ne pas savoir gérer d'un seul coup ce rythme contraignant et l'arrivée d'un bébé qui exigera de moi beaucoup d'énergie et de présence. Je sais.j'aurais dû y réfléchir avant ! Sans doute.

Mais c'est maintenant que la question se pose : comment font les autres mamans qui ont l'air de concilier sans trop de difficultés deux enfants (voire plus), le travail, la maison, etc.?
Je me sens soudain démunie face à cette nouvelle situation qui s'annonce.
Aurai-je seulement la force de faire tout ça ?
Est-ce toi et Nana qui allez me donner toute cette énergie ?
Accepterai-je de devoir renoncer à certains projets qui me tiennent pourtant à cœur ?

Les questions se multiplient au fil des jours.

Et pourtant, rien ne me fait douter de l'immense bonheur que j'éprouverai en croisant pour la première fois ton regard.

A très vite mon petit ange.

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "GROSSESSE / 280 jours pour toi"