Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
37/41
37 SG -39 SA : Entre euphorie et angoisse à quelques jours de l'accouchement 35 SG -37 SA : Les récits effrayants autour de la grossesse et de la naissance
Accueil  >  GROSSESSE  >  280 jours pour toi  >  Récit de grossesse : Johanne et son petit J

Récit de grossesse : Johanne et son petit J

36 SG -38 SA : Introspection

Récit de grossesse : Johanne attend son deuxième enfant, semaine par semaine.

36 SG - 38 SA : Introspection

Mon petit J,

Cette semaine a lieu le dernier rendez-vous chez le médecin qui nous suit.
Nana et son papa sont avec moi pour te voir une dernière fois par échographie : la prochaine fois, ce sera en vrai, et je pourrai te serrer contre mon cœur.
Le médecin nous dit que nous te verrons bien avant le terme car le col est déjà bien ouvert et tu es placé bas. Du coup, nous accélérons les derniers préparatifs afin que tout soit prêt pour toi.


Développement du fœtus :
• 36 semaines de grossesse

T'ai-je dit que nous sommes célèbres ? Il faut que je te raconte cette drôle de scène qui s'est passé aujourd'hui.

Alors que j'achetais mon pain avec Nana, je m'arrête pour papoter un instant avec la boulangère enceinte également, qui d'un seul coup me dit : « C'est bien vous n'est-ce pas Johanne du site Materneo ? » C'était très bizarre.
Même si je sais que ces textes sont diffusés sur Internet, il y a une certaine frontière : les lecteurs ignorent qui je suis et à quoi je ressemble, et moi j'ignore qui sont les personnes qui me lisent.

Pourtant, à ce moment-là j'ai réalisé qu'une lectrice avait un visage et un visage familier.
J'ai réalisé qu'elle en savait étrangement sur moi, sur Nana, sur toi petit J.
En fait, cela ne me dérange pas, mais c'est une sensation vraiment particulière et indescriptible.
En rentrant à la maison, j'ai eu besoin de relire semaine après semaine chacun des textes déjà en ligne.
J'avais presque envie de réécrire certaines choses qui ne donnaient pas l'image que je veux donner de moi.

Par exemple, après relecture, je me sens souvent bien plus dans la plainte qu'en réalité.
Sans doute parce que c'est l'exercice qui demande ça : rédiger son carnet de bord de grossesse en parlant de ses petits maux, de ses sensations ; en entrant dans une introspection que l'on a peut-être pas forcément au quotidien.

Pour autant, je me promets de ne pas faire plus attention dans la suite du récit aux termes que je choisirai.

Je dois continuer comme avant, en pensant à toi petit J, et sans mettre de visage sur ceux ou celles qui lisent notre histoire.

A bientôt petit homme.

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "GROSSESSE / 280 jours pour toi"