Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  GROSSESSE  >  Accouchement  >  La consultation avec un anesthesiste au 8e mois de votre grossesse

La consultation avec un anesthesiste au 8e mois de votre grossesse

La consultation auprès d'un anesthésiste au 8e mois de votre grossesse

La consultation avec un anesthesiste au 8e mois de votre grossesse

 

Une consultation obligatoire ?


Cette consultation spécialisée ne concerne que le territoire français.
Il n'y a pas de consultation auprès d'un anesthésiste en Belgique et en Suisse.


La consultation auprès d'un anesthésiste a généralement lieu au 8e mois de la grossesse (4 à 6 semaines avant la date prévue de votre accouchement).
On se pose souvent la question du caractère obligatoire de cette consultation.

Dans les faits, elle est indispensable, donc obligatoire dans un certain nombre de situations, mais pas dans tous les cas.
(Décret du 5 décembre 1994 -


Dans quelles situations la consultation préanesthésique est-elle obligatoire ?


- Dans le cadre des interventions programmées, en particulier en cas de césarienne programmée.
- Lorsque vous attendez des jumeaux (ou plus!), ou que votre futur bébé se présente en siège.


Ceci dit, dans la pratique, et au-delà du texte de loi initial, cette consultation est maintenant proposée à toute femme enceinte.


Pourquoi ?


Parce que cette consultation permet de constituer votre dossier médical et d'anticiper d'éventuelles complications autour de l'accouchement.


Je vous propose de lire le témoignage de Sophie, qui résume parfaitement bien l'intérêt de la consultation avec l'anesthésiste :


" Pour mon premier enfant, on a un peu discuté pendant la consultation. Il m'a parlé des possibilités d'anesthésies, de la position à adopter quand il pique etc.
Du point de vue médical, il a juste regardé l'état de ma dentition si je me souviens bien.
Je suis repartie avec des papiers à signer pour les dégager de toutes responsabilités en cas de complication.
L'accouchement n'était pas prévu comme hautement médicalisé. Je souhaitais le vivre le plus naturellement possible (sans péridurale par exemple) et cela s'est fini par une césarienne en urgence sous anesthésie générale pour souffrance fœtale.

Pour mon deuxième enfant, comme j'ai "accouché" dans un établissement différent, je n'ai pas été reçue par la même personne.
Le rendez-vous a été plus bref vu que c'était un hôpital et non une clinique, mais surtout c'était mon deuxième enfant !
Il m'a moins parlé des choix qui s'offraient à moi, juste que de toutes façons la péridurale serait obligatoire si, avec de la chance, bébé voulait bien emprunter la voie naturelle pour sortir. Là aussi il a examiné ma dentition.

À mon souvenir aucun ne m'a demandé un bilan sanguin.
Pour la petite histoire mon deuxième enfant est né par césarienne programmé sous rachi à terme +3. "

Sophie 

Voir aussi

Votre 8e mois de grossesse
Le congé Maternité - Le congé Paternité
Les mouvements de votre bébé en fin de grossesse
Les contractions au fil de la grossesse
Les douleurs ligamentaires en fin de grossesse

Manoé, le journal de votre grossesse, jour par jour
Le développement de votre futur bébé, semaine par semaine

Choisir le prénom de votre bébé - des listes, des idées, des pistes ! 
Calculez la date de votre accouchement, le jour de sa naissance
Caclulez votre prise de poids optimale pendant votre grossesse : repères mois par mois

.


 

Pour vous


Crème antivergetures Green Baby

Cette crème aux huiles essentielles bio de mandarine, de lavande et de néroli, plantes qui participent activement à la régénération de la peau, aide à prévenir l'apparition des vergetures.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse


.