Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  GROSSESSE  >  Accouchement  >  Le monitoring

Le monitoring

Monitoring pendant l'accouchement

Ecouter votre bébé pendant l'accouchement
 

Vous voilà en salle de travail, et vous vous retrouvez en tee-shirt, avec une grosse ceinture bourrée de capteurs autour de votre ventre ...
Quel est le but de ce monitorage ?

Écouter comment ? Écouter quoi ?

C'est grâce au Monitoring que l'on va écouter votre bébé.
La sage-femme va installer une ceinture sur votre ventre, cette ceinture est équipée de 2 capteurs.
Le premier capteur sera disposé au niveau de l'épaule de votre bébé pour entendre son rythme cardiaque, et le second est disposé un peu plus bas, pour enregistrer le rythme et l'intensité de vos contractions.
Les fils des deux capteurs sont reliés à un appareil qui imprime sur papier les 2 rythmes captés.
(si vous souhaitez voir une petite vidéo de monitorage, je vous invite au jour 239 de Manoé)

Monitorage externe, monitorage interne

La plupart du temps, seul le monitorage externe est nécessaire pour s'assurer du bon déroulement de l'accouchement.
Mais comme la ceinture bouge, on perd parfois le signal fœtal, et dans certaines conditions, notamment lorsque l'on suspecte une souffrance foetale, l'équipe obstétricale préfère procéder à un monitorage interne.

Le Monitorage interne est possible à partir du moment où votre col est dilaté à deux centimètres.
Cela consiste à disposer une électrode sur le crâne du bébé, afin d'enregistrer directement ses pulsations cardiaques.
Pour pouvoir disposer l'électrode, la sage-femme rompra la poche des eaux, si cela ne s'est pas fait avant.

feuillet de monitoring (contractions et rythme cardiaque foetal)
Écouter/Enregistrer la fréquence cardiaque et les contractions

Fréquence cardiaque du bébé à naître, et contractions sont très étroitement liées.
En effet, lors d'une contraction, la fréquence cardiaque de votre bébé va augmenter !


En temps de repos, entre 2 contractions, le rythme cardiaque du bébé est compris entre 110 et 160 battements par minute, et il est très régulier.
Lorsqu'une contraction survient, son rythme cardiaque va accélérer et devenir moins régulier.

Que se passe-t-il en cas de problème ?

Quel problème ?

L'équipe obstétricale devient extrêmement vigilante lorsque le rythme cardiaque de votre bébé devient irrégulier ou plus lent, alors qu'il n'y a pas de contraction.
Mais attention, il est normal que le rythme cardiaque varie au cours du travail, même en dehors de toute contraction.
Il faut vraiment que ces indices persistent dans le temps !

Que fait alors l'obstétricien ?

En première intention, le médecin va prélever une petite goutte de sang à votre bébé, pour vérifier le taux d'oxygène.
Ce prélèvement est effectué au niveau du cuir chevelu de votre petit, et n'est absolument pas douloureux pour lui, ni traumatisant.


Si la saturation en oxygène est satisfaisante, le travail se poursuit naturellement.
Si il apparaît que la saturation est insuffisance, votre obstétricien prendra alors la décision de procéder autrement ... 

Voir aussi

Votre 9e mois de grossesse
Les contractions au fil de la grossesse
Incompatibilité rhésus, incompatibilité foeto-maternelle

Votre valise pour la maternité - Votre trousse de toilette pour la maternité
Les suites de couches
Les tests de dépistage qui seront fait à votre bébé pendant le séjour à la maternité

Le trousseau de votre bébé dans ses premières semaines
L'allaitement maternel - Le petit guide du biberon
Les soins de bébé : le bain, les soins du cordon, les croutes de lait, les ongles ... 
La sécurité de votre bébé en voiture : le choix du siège-auto

Choisir le prénom de votre bébé - des listes, des idées, des pistes ! 
Calculez la date de votre accouchement, le jour de sa naissance
Caclulez votre prise de poids optimale pendant votre grossesse : repères mois par mois

.

Pour vous


Le faire part
, petite bulle de bonheur pour annoncer l'arrivée de votre bébé.
Au gré de vos idées, au gré de votre temps... mais pensez-y !
Visiter le site


.