Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
2/2
Séroconversion/Contamination par la toxoplasmose pendant la grossesse
Accueil  >  GROSSESSE  >  Complications pendant la grossesse  >  Contamination par la toxoplasmose pendant la grossesse et Toxoplasmose congénitale

Contamination par la toxoplasmose pendant la grossesse et Toxoplasmose congénitale

Toxoplasmose congénitale : prise en charge et risques pour le nouveau-né

Le suivi médical de la toxoplasmose après la naissance de l’enfant


Crédit Photo : © dalaprod - Fotolia.com


De votre côté, le traitement antibiotique prend fin après la naissance de votre bébé.
Il vous est tout à fait possible d’allaiter votre bébé, d’autant plus que vous aurez arrêté le traitement antibiotique, justement.

Les examens que votre bébé passe après sa naissance

Dès sa naissance, votre bébé va passer un examen clinique poussé sur les critères neurologiques en particulier.
Lui sera fait un examen qu’on appelle « un fond d’œil », pour vérifier qu’il n’a pas de lésion de la rétine.
Il passera également une échographie du crâne (échographie transfontanellaire) pour s’assurer qu’il ne souffre pas d’atteintes cérébrales.
Enfin, sera pratiqué une prise de sang, pour vérifier la sérologie de la toxoplasmose.

Le tout est effectué en continuité avec les examens pratiqués pendant la grossesse bien sûr.


Il y a donc deux cas de figure :

• Votre bébé n’est pas contaminé par la toxoplasmose

Dans ce cas, votre bébé ne suit pas de traitement particulier.
Mais par mesure de précautions et de surveillance, votre bébé aura à faire des sérologies régulières de la toxoplasmose pendant ses douze premiers mois.

En effet, à la naissance, votre bébé - ayant bénéficié des anticorps que vous lui avez transmis pendant la grossesse – présentera une sérologie positive à la toxoplasmose.

Cette surveillance régulière permet de vérifier que votre bébé élimine bien les anticorps transmis pendant la grossesse, et qu’il n’en produit pas par lui-même.


• Votre bébé est contaminé par la toxoplasmose

Dans ce cas, la toute première chose à vous dire est que votre bébé ne porte pas forcément de lésions.
Seul un enfant sur quatre va présenter des signes cliniques de la maladie (25 à 30 % selon les statistiques).

Ces signes cliniques concernent plus particulièrement les yeux (lésions au niveau de la rétine).
D’où l’importance d’un suivi renforcé pendant les premières années de votre enfant.

En premier lieu, votre bébé recevra un traitement antibiotique sur un long terme pour lutter contre la maladie.
Il aura une surveillance au niveau hématologique et des sérologies trimestrielles de la toxoplasmose pour suivre l’évolution de la maladie.
Un examen des yeux sera pratiqué tous les trois mois pendant ses deux premières années pour s’assurer que les lésions oculaires ne se développent pas.

Dans les années qui suivent, il est conseillé d'emener votre enfant chez l'ophtalmologiste tous les ans.
Ce suivi en ophtalmologie est conseillé à vie.

• Pour des informations très précises au sujet du suivi de l’enfant ayant une toxoplasmose congénitale, je vous conseille de lire ces fiches d’informations :
Prise en charge de la toxoplasmose congénitale


Sources :

- La toxoplasmose en France chez la femme enceinte – Document INVS
- Toxoplasmose congénitale – Dr Elisabeth Robert Gnansia
- La toxoplasmose – Faculté de Médecine de Strasbourg

Voir aussi


Les consultations mensuelles au fil de votre grossesse

Le dossier Echographie : les 3 échographies pendant la grossesse

Les analyses de sang dans le suivi de grossesse
Prévention de la toxoplasmose pour les femmes enceintes non immunisées


Le développement du foetus en photos, semaine après semaine

Choisir le prénom de votre bébé - des listes, des idées, des pistes !


Le calendrier personnalisé de votre grossesse : calculez vos dates clés
Caclulez votre prise de poids optimale pendant votre grossesse : repères mois par mois

.