Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  GROSSESSE  >  Complications pendant la grossesse  >  Fausse couche précoce et fausse couche tardive

Fausse couche précoce et fausse couche tardive

Une fausse couche spontanée - Les signes et les symptômes

Une fausse couche spontanée

Le terme de fausse couche spontanée

Le terme de fausse couche spontanée recouvre des situations très différentes sur une période très longue dans la grossesse.


Elle se définit comme un arrêt naturel ou accidentel de la grossesse qui peut survenir jusqu'à la 24ème semaine d'aménorrhée.
On parle de fausse couche précoce jusqu'à la 14ème semaine d'aménorrhée (12 semaines de grossesse), et de fausse couche tardive sur la période qui s'étend de la 15ème semaine jusqu'à la 24ème semaine d'aménorrhée (entre la 13ème et la 22ème semaine de grossesse).


On estime aujourd'hui que 10 à 20 % des grossesses sont des grossesses non évolutives.
C'est un critère très difficile à évaluer parce que la très grande majorité de ces fausses couches ont lieu alors même que les femmes ne savent pas qu'elles sont enceintes.
Celles-ci surviennent dans les deux premières semaines qui suivent la fécondation, avant même qu'il soit possible de faire un test de grossesse.


Dans les faits, 80% des fausses couches spontanées ont lieu avant les 12 premières semaines de la grossesse, et 20% entre la 13ème et la 22ème semaine de grossesse. 

Les signes, les symptômes d'une fausse couche

La découverte de l'arrêt spontané de la grossesse peut arriver dans deux contextes très différents l'un de l'autre.

• Une fausse couche spontanée :

Les symptômes d'une fausse couche spontanée sont des saignements qui débutent par des pertes brunes qui deviennent rouges vifs et qui s'intensifient avec les heures qui passent.
Ces saignements sont accompagnés de douleurs abdominales qui peuvent ressembler à des douleurs de règles plus intenses, ou qui peuvent ressembler à des contractions.

Les saignements peuvent être parfois accompagnés de caillots de sang.
Dans certains cas, les saignements peuvent également être accompagnés d'une fièvre supérieure à 38°C. 

• Une grossesse non évolutive :

Il arrive qu'aucun symptôme ne se fasse sentir lorsque la grossesse est interrompue.
C'est à l'occasion de l'échographie précoce aux alentours de la 6ème semaine, ou lors de l'échographie du premier trimestre que l'arrêt de la grossesse sera découvert.

• Deux remarques importantes :

- Le fait de perdre un peu de sang dans les toutes premières semaines de grossesse ne signe pas forcément le début d'une fausse couche, par contre, cela doit toujours vous mener à consulter votre médecin ou votre sage-femme pour comprendre quelles sont les raisons de ces saignements.
(voir : les saignements en début de grossesse)

- L'absence de symptômes de grossesse (comme la tension dans la poitrine ou les nausées) ou leur disparition ne sont pas des signes de grossesse non évolutive.
Chaque femme réagit de façon totalement différente, et ces symptômes ne sont pas des signes impérieux d'une grossesse évolutive.

• À la page suivante :
Les causes possibles d'une fausse couche 
- Les traitements possibles en fonction des conditions de la survenue d'une fausse couche.
- Après une fausse couche