Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  GROSSESSE  >  Grossesse au quotidien  >  L'alimentation pendant la grossesse

L'alimentation pendant la grossesse

Grossesse : l'alimentation de la femme enceinte

L'alimentation pendant la grossesse : quelques repères


Manger pour deux, pas comme deux.
 

En fait l'adage s'est transformé, il ne s'agit plus de manger comme deux, mais de manger deux fois mieux !
Les besoins énergétiques pendant la grossesse varient en fonction du poids et de la taille de la future maman, de son âge, et de son activité dans la journée.


En fait, il apparaît que les besoins énergétiques augmentent en moyenne de 250 Kcal par jour. C'est finalement peu par rapport aux besoins journaliers généralement conseillés pour une femme (environ 2000 kcal).
Pour être tout à fait précise: au second trimestre, les besoins supplémentaires seront d'environ 100 Kcal par jour, et au troisième trimestre d'environ 250 Kcal par jour.


Ce n'est donc pas sur la quantité d'aliments, et sur l'apport calorique que l'on doit se baser adapter son alimentation pendant la grossesse. C'est plus sur les apports en nutriments, en vitamines et en oligo-éléments qu'il est souhaitable de porter son attention.


C'est pour cette raison que ce papier se penche particulièrement sur les apports recommandés en nutriments, en vitamines et en oligo-éléments.

Les règles d'or : diversifier et fractionner

Comme nous l'avons vu au début du chapitre, ce n'est pas la quantité d'aliments qui compte pour un bon équilibre alimentaire, mais la qualité.
Un des éléments clef pour s'assurer de la qualité de son alimentation, c'est la diversification.
Ne pas manger tous les jours le même type d'aliments permet de couvrir tous les besoins nutritionnels que demande votre futur bébé. Cette remarque vaut de toute façon le reste du temps !


Un autre élément clef pour s'assurer de la qualité de son alimentation, c'est le besoin de fractionner et de répartir ses repas.
Il est important de faire au moins 4 repas par jour: petit déjeuner, déjeuner, collation, et dîner.
En fin de grossesse, lorsqu'il devient difficile de manger de grandes portions (...!), il est possible de fractionner encore le nombre de repas, jusqu'à 5 ou 6 petits repas au cours de la journée.


Il est conseillé de manger des légumes, et un laitage à chaque repas.
Il est également conseillé d'éviter de manger des plats trop lourds comme les plats en sauce, les plats trop épicés, les fritures, et les gibiers.


Enfin: il est souhaitable d'éviter de sauter des repas et de grignoter entre les repas.

Lire la suite du dossier

ou découvrez nos autres dossiers "GROSSESSE / Grossesse au quotidien"

Pour vous


Ce pur jus frais d'Aloé Vera NATURALOE ne contient que le jus, la pulpe et l’eau originelle de l’aloé frais.
Le jus d'Aloe Vera est particulièrement indiqué comme traitement naturel des nausées de la grossesse.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse


.