Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
2/2
Grossesse tardive - Une grossesse à 40 ans : les précautions à prendre, les vrais risques
Accueil  >  GROSSESSE  >  Grossesse au quotidien  >  Une grossesse tardive, une grossesse à 40 ans

Une grossesse tardive, une grossesse à 40 ans

Grossesse tardive - le suivi de grossesse et les risques d'une grossesse tardive

Une grossesse tardive , une grossesse après 40 ans
 

Pendant la grossesse 

Une grossesse provoque des bouleversements physiologiques importants.

Le Professeur Jacques LANSAC nous donne une idée de ces bouleversements :
"La grossesse, quel que soit l'âge, est pour la femme un bouleversement physiologique important que certains ont comparé à une épreuve sportive. Par exemple, le débit cardiaque augmente de 40 %, la ventilation pulmonaire de 60 %, la filtration rénale de 30% au cours de la grossesse normale, sans compter l'effort considérable que représente l'accouchement chez la femme âgée de plus de 40 ans; cette épreuve peut décompenser une pathologie latente."

La sollicitation des ressources physiologiques entraînent l'augmentation des maladies associées à une grossesse, notamment les risques d'hypertension, des maladies rénales et du diabète.

Au moment de l'accouchement 

Le taux de césarienne augmente avec l'âge, il passe de 11% dans la population générale à plus de 30% après 40 ans.

Et votre bébé à naître ?

Le premier facteur de risque concerne les malformations, et plus particulièrement la Trisomie 21


À 20 ans, le risque d'avoir un enfant trisomique est de 1/1600, ce risque passe à 1/64 à 42 ans.
C'est pour cela qu'il est très important d'accepter le triple test à la 14e semaine, et l'amniocentèse qui peut suivre.

Les deux autres facteurs sont liés aux maladies gravidiques

Le taux de prématurité augmente, il est de 8% après 35 ans, alors qu'il est de moins de 5% dans la population générale.
Les bébés de petit poids sont également plus nombreux. Le taux est de 1.1% à 20 ans, et il passe à 2.5% après 40 ans.


Conclusion :
 

Comme cet exposé le montre, les risques associés à une grossesse tardive sont plus importants que pour les femmes plus jeunes.
C'est en particulier au moment de la conception que vous risquez réellement de rencontrer des difficultés.

Cependant, chaque grossesse est unique, et il ne s'agit pas de provoquer un stress inutile: un suivi médical adapté vous permettra de vivre une grossesse et une maternité heureuse, parce que toutes ces remarques ne sont motivées que par un souci de prévention.

Les risques associés à une "grossesse tardive" sont très bien connus, très bien pris en charge.
Si vous acceptez le suivi proposé par votre gynécologue-obstétricien ou par votre sage-femme, les différents examens au fil de votre grossesse permettront de prévenir, d'anticiper tous les éventuels désagréments.

De plus, avoir un bébé à 40 ans est souvent un choix motivé.
Choix motivé par le besoin de se réaliser et d'atteindre les meilleures conditions pour accueillir un bébé, ou encore le besoin d'attendre le partenaire idéal, de reconstruire une nouvelle vie.
Parfois, c'est le besoin d'éviter de reproduire un modèle familial trop classique qui repousse la venue d'un petit bout ...

Ce qui est sûr, quelles que soient vos motivations, c'est que c'est toujours un bonheur, un acte positif et profond.
Et des études ont montré que contrairement à ce que pense le sens commun, " les jeunes mamans plus âgées" sont plus patientes, certes plus inquiètes aussi, mais terriblement à l'écoute de leur enfant.

Le tout, et là: quel que soit l'âge, il "suffit" de trouver le bon équilibre !


Sources:

- "Faire des enfants tôt". Professeur Jacques LANSAC, Chef de service, Département de Gynécologie Obstétrique, Reproduction et Médecine Foetale, Centre Hospitalier Universitaire de TOURS, Hôpital BRETONNEAU, 2 boulevard Tonnellé 37044 TOURS CEDEX.
Editorial paru dans la " Lettre du Gynécologue " ­ n° 196.
- Bientôt Maman, le guide de la grossesse.
- Le livre de bord de la future maman. Marie Claude Delahaye. Marabout.

Pour vous


Ce soutien-gorge de confort CARRIWELL
est en coton biologique, sans couture pour
un confort maximum durant toute la grossesse.
Son tissu unique procure de belles formes tout en assurant un maintien et un
confort parfaits. Sa conception en tissu extensible s'adapte aux changements de
votre corps et de votre poitrine qui s'Èpanouissent.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse

.