Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Accueil  >  GROSSESSE  >  Maux de la grossesse  >  Hemorroïdes et Grossesse

Hemorroïdes et Grossesse

Les hémorroïdes pendant la grossesse: prévention/traitement.

Les hémorroïdes pendant la grossesse


C'est très souvent à l'occasion de votre première grossesse que vous allez savoir exactement ce que sont les hémorroïdes et comme le dit la pub ancrée dans nos esprits : aïe, aïe, aïe !


La fameuse préparation soulage la douleur et favorise la cicatrisation, heureusement, mais pourquoi les femmes enceintes sont plus exposées aux hémorroïdes ?


Crédit photo : © INA

Réponse et quelques conseils dans les lignes qui suivent.

Mais, c'est quoi les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des sortes de coussinets tissulaires très vascularisés qui recouvrent la partie interne du rectum.


Elles assurent une bonne part de la continence anale, permettant en quelque sorte "l'étanchéité" du canal anal. Elles font donc partie de l'anatomie normale du corps humain.


Mais, dans certaines conditions, en particulier pendant la grossesse, ces coussinets vascularisés peuvent s'hypertrophier, se dilater de façon permanente et entraîner une crise hémorroïdaire.


C'est donc une sorte une varice qui se forme au niveau de la partie inférieure rectum (hémorroïdes internes), ou au niveau de l'anus (hémorroïdes externes). Les coussinets vont former de petites boules molles.


Pas si facile à décrire et pas si facile à vivre et encore moins d'en parler lorsqu'on en souffre.

Pourquoi les femmes enceintes y sont plus exposées à partir du troisième trimestre de la grossesse ?

À partir du 6ème mois de grossesse, l'utérus commence à prendre une place importante, comprimant à la fois les intestins, rendant plus difficile le retour veineux.

La question du transit intestinal

Les hormones, en particulier la progestérone diminuent le tonus des muscles lisses et le volume de l'utérus vient comprimer les intestins, la combinaison des deux phénomènes entraine un risque accru de constipation. Et c'est la constipation qui va favoriser la crise hémorroïdaire.

La question du retour veineux et de la circulation sanguine

L'augmentation du volume de l'utérus au fil de la grossesse qui comprime la veine cave inférieure, gêne le retour veineux des tous les membres inférieurs.


Ceci est bien-sur couplé au fait que le volume sanguin augmente de 30 % pendant la grossesse.

Tous les facteurs sont en place pour favoriser l'apparition d'une crise hémorroïdaire.

Comment allez-vous vous rendre compte que vous souffrez d'hémorroïdes ?

Vous ressentez des démangeaisons au niveau de l'anus, vous êtes particulièrement incommodée lorsque vous êtes assise, vous constatez des saignements et vous avez mal lorsque vous allez à la selle ... bingo, c'est pour vous !

Comment prévenir les hémorroïdes ?

La prévention des hémorroïdes passe par la régulation du transit intestinal, donc par l'hygiène alimentaire au quotidien.


Le but, c'est d'éviter la constipation, pour cela, il vous faut boire beaucoup chaque jour, au moins un litre et demi de liquides et il vous faut enrichir votre alimentation en fibres alimentaires (les fibres alimentaires sont présentes dans les légumes verts, les crudités, les céréales complètes et les fruits par exemple) .


Si vous éprouvez des difficultés pour aller à la selle, vous pouvez aussi utiliser de l'huile de paraffine dans votre alimentation, ou prendre des suppositoires de glycérine pour faciliter l'expulsion sans faire d'efforts qui solliciteraient trop le travail des sphincters.
(n'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre consultant ou de votre pharmacien pour leur utilisation au quotidien).

Comment soigner les hémorroïdes ?

Des crèmes et des suppositoires, certains veinotoniques peuvent vous aider à soigner les hémorroïdes, mais dans ce cas, surtout, prenez conseil auprès de votre consultant, ou de votre pharmacien.


Enfin, une dernière note, si vous éprouvez de la gêne, si vous souffrez à cause de ces crises d'hémorroïdes, ne le gardez pas pour vous, parlez-en à votre sage-femme ou votre médecin, c'est certes intime, c'est gênant, c'est même tabou, mais prévenir, ou prendre en charge les hémorroïdes dès qu'elles apparaissent permet d'éviter les complications qui sont toujours susceptibles de survenir.

Pour vous


Exceptionnellement riches en fibres solubles, les graines de psyllium XANTIS, trempées dans l’eau, libèrent un abondant gel mucilagineux, laxatif très doux pour l’intestin.
Elles contribuent également à contrôler la glycémie, à abaisser le taux de cholestérol.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse

.