Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m
Sommaire du dossier
2/3
Comment soulager les douleurs ligamentaires pendant la grossesse ? Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse : les symptômes.
Accueil  >  GROSSESSE  >  Maux de la grossesse  >  Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse

Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse

Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse : les causes

Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse

 

Mais pourquoi ressent-on de telles douleurs au niveau des ligaments ?

Un peu de physiologie et d'anatomie ...

Prête pour « le grand show ligamentaire pendant la grossesse » ?

Les images de l'évolution de la grossesse qu'on a coutume de voir n'incluent jamais les faisceaux ligamentaires.
On voit toujours un joli utérus qui grossit incroyablement pendant ces 9 mois, des membranes utérines, un placenta et bien sûr, un fœtus qui lui aussi, grandit incroyablement.

Mais pour « que tout cela se tienne », il faut aussi de solides points d'ancrage. Ce sont les ligaments.
Ce sont bien eux qui vous font souffrir aujourd'hui et, c'est bien eux qui soutiennent absolument tous les organes au niveau du bassin pour le sujet qui nous intéresse.


Point besoin de retenir leurs doux noms : « ligaments de la symphyse pubienne, ligaments ronds, ligaments utéro-sacrés, ou de retenir les zones particulièrement douloureuses : région inguinale de la corne utérine, quadrilatère de l'os iliaque … en fait deux schémas de la zone seront plus explicites !
 

ligaments-bassin-femme.jpg (300 x 228)
Les principaux ligaments du bassin féminin
©I Sage Femme
ligaments-uterus-grossesse.jpg (220 x 295)
Les principaux ligaments de l'utérus en fin de grossesse
©Tummy Time

La cause des douleurs ligamentaires

Pendant les deux premiers trimestres de la grossesse, vous ne ressentiez pas ou très peu de douleurs ligamentaires. Alors, pourquoi d'un seul coup au troisième trimestre, elles se manifestent ?

Devinez ? On vous le sert à tout propos tout au long de votre grossesse !
Oui ! Ce sont bien les hormones !
Une en particulier : la relaxine.

La relaxine ne relaxe pas … elle « hyperlaxe » ! (jeu de mot, juste pour le plaisir, ce verbe n'existe pas …) entraînant une modification et une instabilité de la statique du bassin.


Et pourquoi devient-on plus « hyperlaxe » en fin de grossesse au niveau du bassin et du plancher pelvien ?


Le relâchement des tissus pelviens, des systèmes ligamentaires, de la paroi abdominale favorise le développement utérin, mais il entraîne également une modification de la statique du bassin, une certaine instabilité.

Ce relâchement permet surtout sur les dernières semaines de grossesse, de préparer les systèmes osseux et articulaires du canal de naissance à toute la « souplesse » qui sera nécessaire au jour de l'accouchement.

Voir aussi

Les consultations mensuelles au fil de votre grossesse
Le dossier "Echographies"
La hauteur utérine au fil de votre grossesse
Le code grossesse décrypté: les abréviations
Les compétences sensorielles de votre bébé à naître

Le développement du foetus en photos, semaine après semaine
Choisir le prénom de votre bébé - des listes, des idées, des pistes !

Le calendrier personnalisé de votre grossesse : calculez les dates clés de votre grossesse
Caclulez votre prise de poids optimale pendant votre grossesse : repères mois par mois

 

Pour vous


Coussin d'allaitement bio garni d'épeautre

Initialement conçu afin de soulager la femme enceinte en soutenant son ventre lorsqu'elle est allongée, puis comme soutien pour le bébé lors de l'allaitement, ce coussin est aussi très pratique lorsque l'on veut caler les bébés en position allongée ou assise.
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse

.