Fécondité, Grossesse, Accouchement :
Toute l’info maternité et calendrier grossesse pour femme enceinte

B
é
b
é

B
i
o
L
e

M
a
g
F
o
r
u
m

Sommaire du dossier

Sommaire du dossier
2/2
Physiologie de la grossesse : production, renouvellement du liquide amniotique
Accueil  >  GROSSESSE  >  Suivi de grossesse  >  Physiologie de la grossesse : le liquide amniotique

Physiologie de la grossesse : le liquide amniotique

Physiologie de la grossesse : composition et quantité du liquide amniotique.

Le liquide amniotique : composition, quantité

De quoi est-il constitué ?

Le liquide amniotique est constitué à 97% d'eau, il contient également des nutriments, des sels minéraux, des acides aminés, des enzymes, des hormones et des cellules fœtales (ce sont ces cellules qui sont prélevées à l'occasion de l'amniocentèse).
D'un liquide cristallin en début de grossesse, il devient plus blanchâtre au fil des semaines, il peut se charger de petits poils de lanugo et de vernix ...

Quelle est la quantité de liquide amniotique au fil de la grossesse ?

Le volume de liquide amniotique évolue singulièrement au fil de la grossesse, de 30 ml à 8 semaines de grossesse, environ 200 ml à 14 semaines, puis 670 ml à la 25e semaine, pour culminer à un litre environ entre les 30 et 34e semaines, pour régresser à 800 ml au moment du terme.


Mémento visuel :
 

Semaine de grossesse
8 SG
14 SG
20 SG
25 SG
30 - 34 SG
38 SG
Quantité de LA
30 ml
200 ml
450 ml
670 ml
1000 ml
800 ml

Trop de liquide amniotique, pas assez ?

La quantité de liquide amniotique à chaque étape de la grossesse est un facteur indiquant la bonne santé du fœtus. L'échographiste à chaque examen en évalue la quantité et le rapporte à un indice (AFI - Amniotic Fluid Index)


- L'hydramnios (plus de 2 litres de liquide amniotique) peut bien trop solliciter l'utérus et provoquer des contractions qui mèneraient à un accouchement prématuré.
L'hydramnios peut avoir des origines fœtales: une malformation, une infection - ou une des origines maternelles: un diabète ou une incompatibilité sanguine.
Dans la majorité des cas, un traitement médical suffit à réduire la quantité de liquide amniotique.


- L'oligoamnios, lorsque le volume de liquide amniotique est anormalement faible, par rapport au stade de la grossesse.
L'échographie est essentielle pour établir le diagnostic, permettant d'établir les causes des troubles et la présence ou non de malformations (souvent rénales) chez le fœtus.


Sources :

- Le liquide amniotique.
- Précis d'obstétrique, par Robert Merger et Jean Melchior, éditions Masson, 2001. Annexes du fœtus, pp 33-34

Pour vous


Recommandée par des sages-femmes, pédiatres et puéricultrices à travers l’Europe, la baignoire TummyTub®, c’est le plaisir du bain dès la naissance.
Ergonomique, économique, conservant la bonne température sur toute la durée du bain de votre bébé, cette baignoire est un un excellent investissement, jusqu'au gain de place !
Sur Brindilles, pour vous et votre petite pousse

.